Un restart de trop pour Harvick au Daytona 500

Kevin Harvick, pilote de la Chevrolet n°29 en NASCAR Sprint Cup Series, pensait avoir fait le plus dur en prenant la tête de l’épreuve lors du premier green-white-checkered de la course. Auteur d’un excellent restart, le double champion de la Nationwide parvenait à écarter Martin Truex Jr. de sa trajectoire pour s’emparer de la tête d’une façon musclée mais juste.

Harvick semblait bien parti pour réaliser le doublé Bud Shootout / Daytona 500, ce qui n’aurait pas été immérité vu ses statistiques. Le pilote RCR a obtenu le meilleur rating de cette course avec 125.0, le plus grand nombre de tours menés (41) et le plus grand nombre de tours dans le top-15 avec 202 sur 208 ! C’est également lui qui a la meilleure position moyenne en course 5.1. Dans toutes ses statistiques, il devance le même homme, son coéquipier Clint Bowyer.

Malheureusement pour le vainqueur du Daytona 500 2007, un accident allait se produire alors que personne ne semblait pouvoir l’arrêter, impliquant notamment Tony Stewart, Kasey Kahne et Jeff Gordon. Le tout dernier restart allait le condamner à une sixième place finale. Harvick avait choisi la file intérieure mais c’est finalement la ligne extérieure qui allait se montrer la plus rapide avec Jamie McMurray et Greg Biffle.

Quoi qu’il en soit, Harvick et la RCR ont démontré qu’il faudrait compter avec eux sur la suite de la saison. Après une année 2009 catastrophique, l’écurie Chevrolet semble revancharde et devrait être l’une des grosses animatrices de 2010, ce qui devrait changer pour cette écurie très conservatrice.

id, felis Lorem non libero sit id