Kyle Busch vole la victoire à Greg Biffle

Avec un dépassement dans le dernier tour sur Greg Biffle, Kyle Busch a littéralement volé la victoire des Stater Bros. 300 en NASCAR Nationwide Series sur l’Auto Club Speedway. Une victoire qui aurai également pu revenir au coéquipier de Busch, Joey Logano qui avait largement dominé toute l’épreuve.

Busch a coupé la ligne avec 0.051 secondes d’avance sur Biffle. Dans la dernière ligne droite, Brad Keselowski a envoyé Logano dans l’herbe à quelques mètres de la ligne d’arrivée après un dernier restart sous le régime du green-white-checkered qui a prolongé la course de deux tours par rapport aux 150 initialement prévus.

Busch s’est bloqué dans le pare-choc arrière de Biffle au début du dernier tour et quand Biffle a légèrement glissé, Busch a plongé à l’intérieur. Le troisième à l’arrivée Brad Keselowski a lui aussi tenté un dépassement en créant une troisième ligne encore plus à l’intérieur dans le virage n°3, mais n’a pas réussi à garder suffisamment de vitesse et c’est Busch qui a gagné la course de Drag à la sortie du virage n°4.

Cette victoire est la 31ème de Busch en NASCAR Nationwide Series, qui égale ainsi Jack Ingram pour le troisième plus gros total. Pour son deuxième départ en carrière dans la série, Danica Patrick a terminé 31ème, à trois tours. Elle a été pénalisée à deux reprises pour vitesse excessive dans les stands.

Kyle Busch:
“Nous sommes sortis du virage n°1, et Joey est parti en survirage, j’ai du plonger pour l’éviter. Je me suis ensuite retrouvé sous Biffle et je me suis dit, dommage que je ne sois pas sur la trajectoire extérieure.”

“Nous sommes ensuite arrivés dans le virage n°3, et Keselowski a pointé le bout de son nez. Je pensais vraiment que nous allions nous accrocher. Biffle est légèrement parti en survirage et j’ai pu le dépasser. C’était vraiment super cette arrivée.”

Logano, qui s’était élancé depuis la pole position, a mené 130 tours, mais a manqué la victoire à cause – selon lui – de l’agressivité de Biffle lors du dernier restart. Pour mémoire les deux hommes avaient déjà été en conflit suite à la course de NASCAR Nationwide sur ce même circuit l’année dernière en octobre.

Joey Logano:
“Je ne sais pas à quoi il joue avec moi, mais en Californie, il trouve toujours le moyen de me pousser dans la barrière ou de me bumper. Je sais que la compétition est relevé, mais je pense que l’on aurait pu faire cela un peu plus proprement.”

Bien entendu, Greg Biffle a une version différente de ce qui s’est passé lors du dernier restart:
“Il a fait une erreur de rookie. Il a fumé ses pneus lors du restart et ne tenait plus la piste. Si Joey n’avait pas fait cette erreur, je n’aurais jamais pu le reprendre. J’étais sur la première ligne à l’intérieur et il est descendu sur la trajectoire.”

Logano a finalement terminé cinquième derrière Carl Edwards.

A noter que l’écart entre les deux premiers est le 10ème plus petit dans l’histoire de la NASCAR Nationwide Series.

Au classement général, Carl Edwards est en tête avec 24 points d’avance sur Joey Logano et 31 sur Kyle Busch.

non Donec Sed lectus dolor neque. id dolor. dictum mattis et,