Matt Kenseth est sur la bonne pente

Fidèle à son habitude, le champion 2003 Matt Kenseth demeure discret mais très efficace. Le remplacement de son crew chief Drew Blickensderfer par Todd Parrott après les Daytona 500 semble lui avoir donné une nouvelle dynamique et les résultats sont déjà là.

Huitième à Daytona, septième lors des Auto Club 500, le pilote Roush commençait sa saison sans trop se montrer mais avec des résultats solides. En revanche les deux dernières courses sont déjà d’un niveau plus élevé : cinquième à Las Vegas puis second lors du dernier rendez-vous à Atlanta avec lors de ces deux courses une position moyenne en course inférieure à dix, plus de 80% de tours bouclés dans le top-15 et un rating supérieur à 100.

Le voici aujourd’hui second du général juste devant son coéquipier Greg Biffle. Même si les pilotes Roush ne gagnent toujours pas, on peut remarquer que les Ford redressent la barre et que la collaboration avec la Richard Petty Motorsports semble bénéfique pour les deux équipes.

De plus, le pilote de la Ford Fusion n°17 semble avoir retrouvé confiance en son équipe et surtout en son nouveau crew chief, condition essentielle pour réussir dans ce sport. Même si les trois prochaines épreuves se déroulent sur short tracks, un type de circuit où Kenseth n’est pas à son aise, hormis Bristol dans une moindre mesure, il est fort probable que le pilote Roush visite la victory lane dans peu de temps. Il sera en tout cas l’un des gros favoris de la course de ce soir, tout comme au Texas.

fringilla Sed elit. libero non tempus Aenean justo