Harvick encore au-dessus du lot à Martinsville

Kevin Harvick a été l’un des rares pilotes à vivre une course sans histoire lors des Kroger 250 et c’est surement pour cela qu’il s’est retrouvé sur la victory lane de la course de Truck Series pour la seconde année consécutive.

Son coéquipier, le champion 2009 Ron Hornaday Jr. ne peut pas en dire autant. Parti très loin suite aux qualifications annulées et à son début de saison catastrophique, la pilote Chevrolet a dû passablement jouer des coudes pour finir second de ce rendez-vous. Il a notamment bumpé Johnny Sauter au 223ème tour; cet incident mettra également fin aux espoirs de Mike Skinner de bien figurer.

Harvick a mené 187 des 250 tours de cette troisième course de la saison. Il signe sa seconde victoire en deux course cette saison et en profite pour remonter à la quatrième place du général avec un départ en moins que les autres !

Brian Ickler, qui a remplacé Kyle Busch très tardivement au volant du truck n°18, a terminé derrière les deux coéquipiers de la Kevin Harvick Incorporated. Le leader du championnat et vainqueur de la dernière course de Martinsville Timothy Peters est quatrième devant une excellente surprise, Johnny Benson (engagé dans le n°15 de chez Billy Ballew).

Harvick avait choisi la ligne extérieure lors du dernier restart de la course face à Hornaday. Ce dernier avait donc déclenché le onzième drapeau jaune de la course en poussant Sauter. Les deux pilotes se sont d’ailleurs expliqués après la course.

Le pilote du Truck n°2, qui travaillait pour la première fois avec son nouveau crew chief Butch Hylton, a dépassé Timothy Peters au 190ème tour de la course pour prendre le commandement des Kroger 250.

Kevin Harvick : “C’était une très bonne course pour nous, nous avions le meilleur truck. Il était très facile à piloter sur la trajectoire préférentielle et je n’avais qu’à faire attention au trafic pour rejoindre la victory lane.”

Timothy Peters repart de Martinsville en tête du championnat avec 59 points d’avance sur Aric Almriola (sixième de la course). Todd Bodine, qui avait très bien commencé sa saison, a été victime d’une surchauffe et doit se contenter de la 30ème place. Grâce à second place, Hornaday gagne seize position au général et revient en douzième place avec un déficit conséquent de 178 points sur Peters.

Austin Dillon a terminé meilleur rookie de la course en seizième place (premier au-delà du tour. L jeune pilote de la RCR s’est notamment fait remarquer en provoquant un crash dans le virage n°3 avec Ricky Carmichael et Jason White.

Enfin, on notera les débuts difficiles de l’ancien pilote de Formule Un Narain Karthikeyan. Il a d’abord été pris dans un accident au 114ème tour avant de partir en tête à queue au 152ème puis au 200ème tour, provoquant trois neutralisations. Deux fois remis dans le tour, il a finalement terminé treizième et dans le tour du leader.

ultricies ut odio mi, dolor nec id quis libero