La confiance est de mise chez Conquest

L’écurie Conquest Racing a préparé la dernière épreuve routière du calendrier sereinement. Mise en confiance après la belle prestation de son pilote numéro 1, Bertrand Baguette, l’équipe menée par Eric Bachelart espère clôturer le championnat “routiers” par un solide résultat.

Présente lors des tests organisés la semaine dernière sur l’Infineon Raceway en vue d’offrir du roulage à son nouveau pilote Francesco Dracone, Conquest a également permis à Baguette d’apprendre le circuit, le temps de quelques boucles. Et malgré le peu de temps passé en piste, le Belge a rapidement compris les spécificités de la piste faite de gros dénivelés et de dévers.

Voici les impressions de Baguette :
J’ai pu faire 15 tours dans la voiture de mon coéquipier la semaine dernière. Ce n’est pas beaucoup mais c’est mieux que rien. Ca m’a permis de découvrir la piste et de savoir à quoi m’attendre. Je pensais que la piste allait être moins bosselée qu’elle ne l’est en réalité. Il y a une grosse bosse dans le virage 1, ce qui rend difficile la prise de trajectoire pour le virage 2. Mais à part ça, c’est un circuit très agréable avec beaucoup de changements d’élévation, et de virages rapides et lents comme la dernière épingle. C’est un circuit amusant à piloter. Nous avions une bonne voiture à Mid-Ohio, donc je suis confiant en nos possibilités d’avoir un solide résultat ce week-end.

Pour l’écurie, un bon résultat ici lui permettrait d’effacer les deux dernière éditions marquées par les coups du sort. En 2008 Enrique Bernoldi s’était cassé le pouce, mettant un terme prématuré à sa saison tandis qu’en 2009, le Français Nelson Philippe avait connu un effroyable accident lors des essais libres mettant un terme à sa saison (et entre parenthèses sa carrière en monoplace).

justo id velit, felis risus. risus