Les représentants de l’IndyCar 2012 en Europe

La présentation du projet concernant la future monoplace remonte au mois de juillet, mais le travail ne fait que commencer pour rendre cette nouvelle formule viable.

A l’entame des premières discussions en 2009, plusieurs grands motoristes s’étaient montrés intéressés. Mais depuis, c’est le calme plat. Alors pour redynamiser ce projet et inciter les constructeurs à participer au renouveau de l’IndyCar, Randy Bernard (Président de l’IndyCar), Gil de Ferran (membre du comité ICONIC), Tony Purnell (Pi Research) et Tony Cotman (Responsable du projet 2012) vont se déplacer une semaine en Europe à partir du 31 août.

Nos hommes se rendront tout d’abord en Italie, à Parme et rencontreront durant cette semaine Ferrari, McLaren, Lotus, Cosworth, Mercedes, Audi et Renault parmi d’autres. L’idée est de leur présenter la formule définitive concernant les possibilités de motorisation et d’innovation aérodynamiques qui équiperont le châssis Dallara.

Voici les explications de Gil de Ferran à propos de cette initiative :
Nous sommes arrivés avec un concept si innovant et différent pour affronter les défis qui se présentent à l’IndyCar que nous avons besoin de nous assurer que le concept est bien compris et non pas mal-interprété. De ce fait, l’importance de non seulement ce voyage mais aussi d’autres initiatives qui s’organiseront, sont d’une importance extrême pour atteindre cet objectif.

Le projet a beau en être qu’à ses débuts, il est important pour l’IndyCar de faire parler d’elle et de se montrer sous un visage innovant et différent des formules présentes en Europe afin d’attirer les acteurs les plus influents du paysage automobile.

massa Sed mattis Aliquam sed Nullam ut