La course de Blaney ruinée par un pneumatique

Ryan Blaney avait sans aucun doute l’une des voitures les plus rapides dimanche lors des Auto Club 400, mais sous le drapeau à damier le résultat était loin de valider cette pointe de vitesse.

Blaney a terminé deuxième du premier segment derrière le futur vainqueur de la course Alex Bowman. Il a ensuite pris l’avantage dans le deuxième segment en le remportant très largement toujours devant Bowman. Mais Blaney a ensuite perdu un peu de terrain pour se retrouver en cinquième position lors d’un restart au 128ème tour quand Martin Truex Jr. abandonnait la tête de la course au profit de Bowman au tour 133.

Alors que Blaney était remonté à la deuxième place, Bowman avait fait le trou avec le reste du peloton et ne pouvait plus être inquiété. Malheureusement pour Blaney il a connu un problème sur son pneu arrière droit qu’il avait fortement sollicité pour revenir sur le leader. A trois tours de l’arrivée, le pilote de la Ford n°12 a été obligé de repasser par les stands juste avant que son pneu ne le lâche définitivement.

Cet arrêt non prévu a fait chuter Blaney à la 19ème position lors du passage sur la ligne d’arrivée, à un tour du vainqueur. Un résultat forcement décevant pour un pilote qui a mené 50 des 200 tours.

Nous avons un peu mené la course et effectué un run solide. Nous avons simplement perdu le pneu arrière droit. Nous avons perdu la tête au début du troisième segment et ensuite tout a mal tourné. La 88 (Bowman) a pris le large et nous avons coulé.

Ryan Blaney

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elit. suscipit ipsum nec vulputate, ut ultricies porta.