Jacques Recan surprend tout le monde à Phoenix

Jacques Recan a pris les commandes de la course lors du dernier passage par la voie des stands et a ensuite tenu la tête de la course malgré les nombreuses neutralisations pour aller gagner la quatrième course de la saison en US-RACING i-FRN Cup Series.

Jacques Recan a eu les nerfs solides pour remporter la quatrième course de la saison 2020 de l’US-RACING i-FRN Cup Series. Après avoir pris les commandes, lors du dernier passage par la voie des stands, il a ensuite géré le peloton lors des innombrables relances.

J’avais préparé la course, j’étais bien ce soir. Le travail paie. J’ai regardé les courses officielles, puis hier soir j’ai fait un run complet pour voir comment se déroule un run complet. C’était très difficile pour doubler ce soir. C’était compliqué d’aller chercher Mickaël (Cado) et je voyais que Pierre (Verne) était en difficulté.

Jacques Recan

Sous le drapeau à damier Jacques Recan devance Tony Repussard, Mickaël Cado, Jean-Philippe Chrétien, Anthony Rafaël, Antoine Marc, Jonathan Berthier, Cyril Nousbaum, Thibaut Le Flem et Julien Alavoine.

Thibaut Le Flem signe la pole position devant Jacques Recan, Pierre Verne, Tony Repussard et Mickaël Cado pour le top 5.

Après trois tours un accident entre Pascal Dupas est Jean-Baptiste Charles est à l’origine de la première netralisation de la course. Tous les pilotes ou presque passent par la voie des stands pour chausser des gommes neuves. Seuls Thibaut Le Flem et Jacques Recan choisissent de rester en piste.

Les incidents se sont enchaînées en début de course, puisqu’Ugo Debets est parti à la faute, puis au quinzième tour, ce sont Patrice Langlet, Cyril Nousbaum et plusieurs autres pilotes qui se retrouvent pris dans un nouvel incident.

Après ces quatre premières neutralisations en moins de vingt tours, le drapeau vert s’installe enfin et c’est le Race Clutch qui emmène le peloton, Mickaël Cado devançant Pierre Verne.

Il faudra attendre le centième tour pour une nouvelle sortie de la voiture de sécurité suite à un accident entre Kévin Pommier et Thierry Jolliet. Cette neutralisation l’altère en rien la domination du Race Cluch, puisque Mickaël Cado repart de plus belle, toujours suivi par Pierre Verne.

À moins de vingt tours de la fin de la course, Pierre Verne perd le contrôle de sa voiture en étant poussé par Jaques Recan qui tente de le passer à l’intérieur. Cette sixième neutralisation est l’occasion d’un nouveau passage par la voie des stands. Mickaël Cado conserve les commandes de la course.

Pierre Verne est également impliqué dans la septième neutralisation suite à un contact avec Jean-Philippe Chrétien. Le passage par la voie des stands est bénéfique à Jacques Recan qui prend les commandes devant Tony Repussard, Thibaut Le Flem, Jean-Philippe Chrétien et Mickaël Cado.

À deux tours de la fin, Pierre Verne est une fois encore impliqué dans un accident, cette fois-ci il est la victime d’un contact entre Francis Dechilly et Antoine Marc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

tempus ut Lorem ut venenatis, porta. justo