Justin Haley émerge du chaos

Alors que la Kaulig Racing se dirigeait vers un triplé un accrochage a tout changé dans le dernier tour de la course de Daytona en NASCAR XFINITY Series.

Justin Haley, vainqueur à Talladega au mois de juin, s’impose une nouvelle fois avec un succès sur le Daytona International Speedway, profitant de l’accrochage de ses deux coéquipiers AJ Allmendinger et Ross Chastain, ce qui lui a ouvert les portes de la victoire.

C’est un travail incroyable de toute la Kaulig Racing. Dommage qu’AJ et Ross se soient accrochés à la fin.

Justin Haley

Au final Justin Haley devance Gray Gaulding, Chase Briscoe, Riley Herbst, Harrison Burton, Ross Chastain, Michael Annett, Austin Cindric, Josh Williams et Jesse Little pour le top 10.

Une fois sorti du centre médical du circuit AJ Allmendinger s’est exprimé sur l’incident indiquant qu’il n’en voulait pas à son coéquipier de l’avoir sorti, ce dernier jouant le championnat.

Sur l’ovale de Daytona les neutralisations ont été légions. La JR Motorsports fait partie des grandes perdantes avec ses quatre voitures impliquées dans l’accident du tour 39 dans le virage n°4.

Ces différentes neutralisation ont eu pour effet de réduire le peloton des piltoes visant la victoire à une petite dizaine d’unités. Résultat un troisième segment en file indienne emmené par les trois pilotes de la Kaulig Racing, AJ Allmendinger devant Ross Chastain et dans le rôle du bloqueur, Justin Haley.

À onze tours du drapeau à damier, alors que de nombreux pilotes évoquent avec leurs ingénieurs la possibilité d’un dernier ravitaillement, Chase Briscoe trouve l’ouverture sur Justin Haley, mais ce sera insuffisant.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nunc Donec dolor suscipit justo libero mattis