Après plusieurs années de souffrances physiques, de troubles émotionnels et de peurs mentales suite à son crash de 2001, Davey HAMILTON, 45 ans le 13 juin prochain, veut réussir un retour à Indianapolis. « Il était hors de question que ma carrière s’arrête dans un grillage texan.« 

Cela n’arrivera pas car Davey HAMILTON va de nouveau être dans un cockpit pour tenter de se qualifier à la 91ème édition des 500 Miles d’Indianapolis. Il sera au volant de la voiture n°02 du Vision Racing dont le sponsor principal sera HP. Il devra d’abord rouler les 6 et 7 mai afin d’être jugé sur ses aptitudes ou pas de rouler, ensuite si tout se passe bien il pourra dès le lendemain participer aux premiers essais.

HAMILTON qui fut second du championnat en 1997, 1998 et 1999 essaiera de prendre part à son 7ème départ à Indy. Son meilleur résultat, il l’obtint en 1998 avec une 4ème place alors qu’il s’était élancé depuis la 8ème position sur la grille. En 48 départs en IndyCar, il a réussit à faire 22 Top-10.

« Je suis très excité ! Depuis deux ans maintenant je voulais revenir à Indy car je me sentais prêt physiquement pour la faire mais c’était au niveau du mental que ce fut difficile. Il y a 3 ans, je ne pensais même pas remonter un jour dans un cockpit mais une fois que je me suis senti mieux, j’ai commencé à reprendre l’entrainement pour un jour piloter à nouveau. »

« Je suis un pilote et c’est ce que je veux faire. J’ai dû prendre beaucoup de temps pour revenir mais maintenant je suis de retour. Je me considère même un peu comme un rookie. »

Ces derniers temps, HAMILTON pilotait une bi-place d’IndyCar pour l’Indy Racing Experience organisé lors des courses d’IndyCar et d’Indy Pro Series mais aussi lors de manifestations publicitaires à travers tout le pays.

Après son crash de 2001, la convalescence de Davey fut très longue car il fut blessé aux deux pieds et deux chevilles qui nécessitèrent pas moins de 25 opérations chirurgicales. Davey ne perdit jamais espoir et fit face à la douleur. En début de semaine, il s’est rendu à l’hopital d’Indianapolis pour rendre visite à Pablo PEREZ, jeune pilote argentin souffrant du même genre de blessures occasionnées à Miami en Indy Pro Series en ce début de saison. Il espère ainsi rendre espoir à Pablo.

Davey ajoute : « C’est lorsque vous avez un gros pépin que vous vous rendez compte du nombre de supporters que vous avez. Lorsque je pilotais, je pouvais faire 60 courses sur une année et jamais je ne me suis aperçu du nombre de fans que j’avais. Et puis j’ai eu besoin d’eux et ils ont répondu présents. En quelque sorte grâce à eux, je suis de retour dans une voiture. »

Tony GEORGE, co-propriétaire du Vision Racing a compris le désir et la détermination de Davey d’être de retour. HAMILTON sera le 4ème pilote de l’équipe avec Tomas SCHECKTER, Ed CARPENTER et A.J. FOYT IV.

Tony GEORGE : « Vision Racing est très fière d’accueillir Davey. Pour lui ce fut une décision très importante à prendre et je veux tout faire pour lui assurer la meilleure expérience possible. Il est un grand pilote et je connais son attachement à Indianapolis.« 

Davey termine : « J’espère que je vais pouvoir signer de bons temps car beaucoup de choses ont changé depuis mon accident. Indianapolis reste pour moi une des piste les plus difficile du pays car nous y évoluons à des vitesses de 225 mph. J’espère que je serai vite de nouveau dans le coup.«