Battue l’annnée dernière par Aston Martin, toute l’équipe Corvette Racing est de retour dans la Sarthe avec une motivation sans faille et un seul objectif : reprendre la victoire à la marque britannique.

L’équipe américaine était présente le week-end dernier aux essais préliminaires des 24 Heures et, plutôt que rechercher la performance, elle a déjà commencé à travailler en vue de la course, tirant à profit les conditions climatiques changeantes pour essayer plusieurs palettes de réglages et plusieurs types de pneus Michelins.

Aucun souci n’est venu perturber la marche des belles voitures jaunes. La n°3 (Fellows/O’Connell/Magnussen) a couvert 39 tours et la n°4 (Beretta/Gavin/Papis) en a couvert 42. Les six pilotes se sont relayés au volant et c’est Max Papis qui a été le plus rapide avec un meilleur temps en 3:55:520 (à comparer avec le 3:53:551 de l’Aston Martin officielle de Brabham/Turner).

Doug Fehan, manager de Corvette Racing, est reparti satisfait des essais de son équipe : « Nous avons optimisé les opportunités que nous avons eues aujourd’hui. Nous n’avons pas pu suivre le programme que nous avions prévu, mais les conditions étaient les mêmes pour tout le monde. Finalement une journée telle que celle-ci peut tourner à notre avantage, car elle nous permet d’arriver mieux préparé. Les pilotes sont très satisfaits du travail de développement qu’ils ont effectué. Je crois que c’est le meilleur départ que nous avons eu au Mans, avec des voitures parfaites d’entrée de jeu à la sortie du box. »

La catégorie GT1 s’annonce d’ores et déjà très animée, avec la lutte très attendue entre Aston Martin et Corvette, avec Saleen et Lamborghini en outsiders. Deux autres Corvette C6.R seront engagées par l’équipe de Luc Alphand.

Rendez-vous est pris pour les qualifs les 11 et 12 juin, et pour la course les 14 et 15 juin.