L’Award du « L’herbe est toujours plus verte chez le voisin »
– Dale Earnhardt Jr. .Son changement d’équipe et de couleurs à complètement changé la vie de Earnhardt qui remporte facilement cet Award. Avec sa nouvelle équipe, la Hendrick Motorsports, Earnhardt a remporté sa première course depuis 2006 et s’est qualifié pour les playoffs de la NASCAR Sprint Cup. Il a de plus amélioré son Rating de 5.8 points en passant de 93.2 en 2007 à 99 cette année.

L’Award du « Une conspiration ? Quelle conspiration ? »
– Dale Earnhardt Jr. (encore). En 2007, certains observateurs accusaient la Dale Earnhardt, Inc. Et sa propriétaire Teresa Earnhardt de volontairement fournir à Earnhardt des moteurs incapable de tenir une course complète. Pour appuyer leur théorie ils s’étaient appuyés sur les statistiques du pilote en fin de course. En particulier le ratio entre le nombre de positions gagnées et perdus dans les derniers 10% des courses. En 2007, Earnhardt avait terminé à la dernière place de cette catégorie statistique avec un ration de -104 principalement en raison de ses casses de moteurs à répétition. Cette année, Earnhardt a terminé la saison avec un ratio de……-103. Soit le deuxième plus mauvais score devant Juan Pablo Montoya à -121… Une conspiration ? Quelle conspiration ?

L’Award du « Personne ne l’a vu venir »
– Kurt Busch. Cet Award est remis au pilote qui a connu une inattendue mauvaise saison et c’est Kurt Busch qui le remporte haut la main. Busch est celui dont le Rating a le plus chuté en 2007 et 2008. Le pilote de la Penske a perdu 25.9 points en passant de 99.7 à 73.8.

L’Award du « Personne ne l’a vu venir, mais dans le bon sens cette fois »
– David Ragan. Il a impressionné tous les observateurs en terminant à la 13ème place du classement général et en signant la plus grosse progression au niveau du Rating avec un gain de 25.7 points. Il est passé de 56.1 en 2007 à 81.8 cette saison.

L’Award du « Je termine la course le coude à la fenêtre »
– Carl Edwards. Les stratégies de ravitaillement ont joué un rôle important dans de nombreuses courses cette saison – et peut-être même plus que lors de n’importe quelle saison. Edwards et l’équipe de la n°99 se sont imposés à deux reprises pendant les playoffs grâce à une stratégie basée sur la consommation des plus audacieuses. L’analyse des données montrent pas mal de choses, en particulier les vitesses au tour de chaque voiture. Lors de sa victoire à Homestead, Edwards a bouclé son dernier tour à 144.809 mph de moyenne alors que la moyenne du peloton a été de 156.586 mph. Au Texas, il a bouclé son dernier tour à 156.586 mph contre 165.825 pour le peloton. Mais depuis 2005, le roi de cette catégorie statistique est sans aucun doute Tony Stewart. Lors de sa victoire au Kansas en 2006, Stewart a bouclé son dernier tour à 125.323 mph contre 155.365 mph pour le reste du peloton soit une différence record de 30.042 mph.

L’Award du « J’ai cru que la saison ne faisait que 26 courses »
– Kyle Busch. Les statistiques sont sans appel pour Kyle Busch. Sur les 26 premières courses, Busch a signé huit victoires et une position moyenne sur la piste de 9.0 avec un Rating de 112.0. Durant les playoffs, Busch ne s’est pas imposé à enregistré une position moyenne de 17.6 et un Rating de 83.4.

L’Award du « Numéro deux au classement, mais numéro un dans nos coeurs….et roi des meilleurs tours en course »
– Carl Edwards. Ce Award récompense celui qui aurait pu (dû ?) gagner le championnat mais qui a échoué . Edwards est le pilote qui a signé le plus grand nombre de meilleurs tours en courses avec 1091 sur les 8991 tours bouclés sous drapeau vert cette saison soit un incroyable pourcentage de 12.1 %. Le deuxième derrière lui n’est autre que Jimmie Johnson avec ‘seulement’ 937.

L’Award de «Mr mois de Septembre, Octobre et Novembre ».
– Jimmie Johnson. C’est bien sûr Johnson qui remporte ce dernier Award. Ce qu’il a réalisé durant les playoffs est tout simplement incroyable – cette saison mais aussi en 2007 et 2006. Il a parfaitement su résister à la pression et a su exploiter au maximum le fonctionnement des playoffs.

N’hésitez pas vous aussi à proposer vos ‘Awards’ !

L’auteur du meilleur ‘Award’ recevra un bon de réduction pour la boutique d’US-Racing.com.
> Proposer un Award.