Pocono Raceway est unique dans le paysage de la NASCAR pour plusieurs raisons. Tout d’abord son tracé est le seul du calendrier à être en triangle, c’est d’ailleurs de là que lui vient son surnom de ‘Tricky Triangle’. A la tête du circuit on retrouve le Dr. Joseph R. “Doc”
Mattioli, qui avec sa femme, le Dr. Rose C. Mattioli, a construit et développé cet oval de 2.5 miles.

Doc Mattioli est un personnage très énergique et fier du chemin parcouru pour faire de Pocono le circuit que l’on connaît aujourd’hui. Trois générations de Mattioli sont impliqués dans le fonctionnement du circuit et la quatrième génération ne devrait pas tarder à arriver. Pour Mattioli la famille est très importante et c’est pour cela qu’il a cherché à faire de son circuit un lieu facile d’accès pour les fans et les familles.

« Pocono est un peu à part dans l’histoire de la NASCAR en raison de la famille qui s’en occupe… Mattiolis, Doc et Rose. » a expliqué le Vice Président de la Communications de la NASCAR Jim Hunter.

« Ils ont tout investi dans ce circuit unique »

La NASCAR Sprint Cup Series viendra sur le circuit pour la 63ème fois de son histoire le 7 juin prochain pour l’épreuve des Pocono 500, continuant ainsi une rélation qui a débuté en 1974.

Le Pocono Raceway a connu des moments difficiles à ses débuts. Cette épreuve a été une des premières de la NASCAR en dehors de sa base traditionnelle dans le sud est des Etats-Unis.

En 1971 c’est d’abord l’USAC Indy Car Racing qui a ajouté Pocono à son calendrier. Mais au milieu des années 70, le circuit de Mattioli a rencontré de gros problèmes financiers pour pouvoir maintenant la piste en état et la famille a alors pensé à le vendre.
Mais Bill France Sr. n’a pas voulu que Mattioli jette l’éponge.

« Mon fils Joe et moi sommes parti à New York pour rencontrer Bill et parler de notre problème. C’était un bon ami à nous. Il voulait que nous restions dans la course et nous a convaincu de ne pas abonner. Bill et sa femme Anne B. nous ont ensuite aidé pendant plusieurs années. Je pense à eux à chaque fois que je regarde le public dans les tribunes. »

Sur la demande de la NASCAR, Pocono a ajouté une deuxième course à son calendrier en 1982. L’IndyCar a de son côté abandonné cette piste après 1989.

« Quand l’Ontario Motor Speedway a fermé après la course de 1980, Bill nous a demandé de prendre une deuxième date. Nous avions notre course de NASCAR en juin et celle de CART Indy Car en juillet. Pour août, je ne pensais pas qu’une troisième course de 500 miles serait une bonne chose. Après discussion, nous avons ajouté une deuxième course en 1982 et cela a très bien marché. »