Daytona 500: Une affaire de famille 2/5

Les Jarretts: Le père Ned et le fil Dale:
Ned Jarrett n’a jamais eu la chance de célébrer une victoire aux Daytona 500, mais il a pu célébrer trois fois la chose pour son fils.

Ned a bien failli remporter la course mythique en 1963 mais une panne d’essence dans les derniers tours à mis fin à ses espoirs. Son fils Dale a coupé la ligne d’arrivée à la première place en 1993, 1996 et 2000.

Quand Dale Jarrett a remporté ses premiers Daytona 500 pour le compte de la Joe Gibbs Racing en 1993, Ned Jarrett commentait la course pour la chaîne de télévision CBS et a eu la chance de pouvoir rejoindre son fils sur la victory lane pour discuter avec lui juste après sa victoire.

Lorem accumsan ipsum efficitur. velit, justo mattis risus quis, Praesent dapibus