Allstate 400 : faits marquants

Jimmie Johnson a remporté les Allstate 400 at The Brickyard, sa quarante-troisième victoire en 275 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

C’est le troisième succès du triple champion cette saison, mais aussi son quatorzième top-10.

En huit courses sur l’Indianapolis Motor Speedway, Johnson compte trois victoires et quatre top-10. Il est aussi le premier pilote à conserver son titre à Indianapolis en seize éditions.

Deuxième de l’épreuve, Mark Martin a enregistré son dixième top-10 en seize participations à Indianapolis, c’est aussi son dixième top-10.

Tony Stewart, troisième, a réalisé son septième top-10 en onze participations à Indianapolis.

C’est une nouvelle fois Joey Logano qui a été le meilleur rookie de l’épreuve en douzième position.

Stewart mène toujours le classement, mais il a un nouveau dauphin en la personne de Johnson, qui est à 192 longueurs. Le top-4 est toujours composé d’anciens champions de la NASCAR Sprint Cup Series, puisque Jeff Gordon et Kurt Busch sont respectivement troisième et quatrième.

nec et, sit mi, felis in id Curabitur