Carton plein pour Edwards à Richmond

Le pilote de Pro Stock Mike Edwards a survolé les NHRA Virginia Nationals, décrochant le maximum de 150 points et prenant ainsi une grosse option sur son premier titre de champion de la NHRA. Les autres vainqueurs de cette 22ème épreuve de la saison 2009 ont été Del Worsham (Funny Car) et Brandon Bernstein (Top Fuel). Les NHRA Virginia Nationals étaient la quatrième épreuve des playoffs de la NHRA, le « Countdown to 1 » qui se termineront par Las Vegas (1er novembre) et le mythique Pomona (15 novembre).

Edwards a décroché la pole position en marquant les 12 points bonus grâce au meilleur temps de chaque session et les 20 points bonus en établissant un nouveau record national (6.509 secondes). Il est également devenu le premier pilote à marquer 150 points sur une seule épreuve.

« Cette journée a été parfaite. » a expliqué Edwards qui a battu en finale Greg Anderson et sa Summit Racing Pontiac grâce à un meilleur temps de réaction. Edwards a effectué un run en 6.526 secondes à 211.43 mph (temps de réaction 0.019) contre 6.522/212.03 (0.027) pour Anderson. « C’est incroyable ce que nous avons réalisé aujourd’hui. Mon équipe est phénoménale. Je fais en profiter autant que possible car mon père disait toujours ‘un jour il va commencer à pleuvoir donc profit tant que tu peux’ ».

Edwards, qui pilote la A.R.T Pontiac, a augmenté son avance au championnat de 78 points (sur Jason Line) à 128 points (sur Anderson). Il possède donc maintenant une avance de six tours (20 points marqués par tour) sur les huit qu’il reste encore avant la fin de la saison.

« Je pense bien sûr au championnat, mais il n’est pas encore assuré. » a ajouté Edwards qui a battu en demi finale Line. « C’est serré, mais nous devons encore rester concentrés. Il faut garder le même objectif. C’est deux voitures Summit vont sûrement tout faire pour essayer de nous rattraper et donc rien n’est encore fait. Mais je vis un rêve, je suis vraiment très prêt du but maintenant. »



En Top Fuel, Brandon Bernstein a mis fin à une série de 52 courses et presque deux années sans victoire en s’imposant en finale face Antron Brown, 3.844/307.09 contre 9.099/75.99.

« Nous avions besoin d’une victoire pour l’équipe et pour retrouver notre confiance » a déclaré Bernstein, qui pilote le Budweiser/Lucas Oil dragster et dont la dernière victoire remontait à Brainerd en 2007. « Je ne pourrait jamais assez remercier cette équipe qui a fait un super boulot. Tout cette équipe, mon père (le sextuple champion de la NHRA Kenny Bernstein), tout le monde est resté motivé malgré le manque de réussite. Mais nous savions que la victoire allait revenir. »

Brown, champion de la saison régulière et qui est maintenant quatrième du classement général avait besoin d’un bon résultat pour revenir sur le leader Tony Schumacher. Le pilote de l’U.S. Army dragster ne compte maintenant plus que 81 points d’avance sur Brown. Dixon est deuxième du classement à 47 points et McClenathan troisième à 68 points.

En Funny Car, Del Worsham a décroché sa 25ème victoire en carrière face à Tim Wilkerson, 4.091/305.98 contre 4.179/81.13.

« J’avais un bon pressentiment ce matin. » a déclaré Worsham, qui pilote la Al-Anabi Toyota Solara. « Vous savez, cette impression que toutes les choses vous réussissent. Juste avant que les gars ne démarrent la voiture j’ai crié à celui qui s’occupe de l’embrayage de vérifier la marche arrière qui me semblait mal engagée. Il a des jours comme cela où vous ne faites aucune erreur. »

Avec cette deuxième place, Wilkerson remonte de la huitième à la cinquième place, mais compte toujours 82 points de retard sur le nouveau leader Robert Hight. Ce dernier a pris l’avantage sur sa coéquipière Ashley Force Hood qui a du s’incliner dès le premier tour face à Jeff Arend. Hight possède 13 points d’avance sur Force Hood, 48 sur Tony Pedregon et 63 sur Ron Capps.

« Nous avons profité de la situation et repris pas mal de points sur les leaders. » a déclaré Capps, qui a repris 25 points ce week-end en atteignant les demi-finales. « Mais nous sommes encore très déçus car nous pensions pouvoir encore gagner 40 points de plus aujourd’hui. »

Résultats des Virginia NHRA Nationals sur le Virginia Motorsports Park :

TOP FUEL:

1. Brandon Bernstein; 2. Antron Brown; 3. Doug Kalitta; 4. Cory McClenathan; 5. Tony Schumacher; 6. Bobby Lagana Jr.; 7. Larry Dixon; 8. Scott Palmer; 9. Chris Karamesines; 10. Terry Haddock; 11. Spencer Massey; 12. Shawn Langdon; 13. Todd Simpson; 14. Morgan Lucas; 15. Scott Weis.

FUNNY CAR:

1. Del Worsham, Toyota Solara; 2. Tim Wilkerson; 3. Mike Neff; 4. Ron Capps; 5. Bob Tasca III; 6. John Smith; 7. Robert Hight; 8. Jeff Arend; 9. Jim Head; 10. Jerry Toliver; 11. John Force; 12. Jack Beckman; 13. Ashley Force Hood; 14. Tony Pedregon; 15. Matt Hagan; 16. Cruz Pedregon.

PRO STOCK:

1. Mike Edwards, Pontiac GXP; 2. Greg Anderson; 3. Larry Morgan; 4. Jason Line; 5. Ronnie Humphrey; 6. Rodger Brogdon; 7. John Nobile; 8. Greg Stanfield; 9. Warren Johnson; 10. Jeg Coughlin; 11. Dave Northrop; 12. Johnny Gray; 13. V. Gaines; 14. Ryan Ondrejko; 15. Ron Krisher; 16. Kurt Johnson.

Les NHRA Full Throttle Series reprendront dans deux semaines avec les NHRA Las Vegas Nationals du 29 octobre au 1er novembre.

ut adipiscing pulvinar Lorem elit. sit consequat. commodo velit, amet,