Le n°8 en NASCAR à travers les années

Depuis la première saison de la NASCAR, en 1949, le n°8 a toujours été présent à une course et ses pilotes phares sont sans aucun doute Dale Earnhardt Jr. et Joe Weatherly.

Weatherly a effectué pas moins de 110 départs au volant de la n°8 de 1961 à 1964 pour un total de vingt victoires et deux titres de champion en 1962 et 1963. Malheureusement, il décédera dans un accident lors de l’épreuve de Riverside en 1964. En 1998 il sera nommé parmi les cinquante plus grands pilotes de la NASCAR.

De son côté, Dale Jr. a effectué 291 courses de 1999 à 2007 avec ce n°8 en hommage à son grand-père, Ralph Earnhardt, qui pilotait NASCAR Sportsman et sur des short-track. Ralph a effectué 51 départs en NASCAR Sprint Cup Series, mais aucun d’entre-eux n’a été fait au volant d’une voiture n°8.

Dale Jr. a remporté dix-sept courses avec le 8 sur sa voiture en 291 départs, et sa plus belle victoire n’est autre que les Daytona 500 de 2004 L’histoire retiendra également, que pour ses débuts en NASCAR Sprint Cup lors des Coca-Cola 600 de 1975, Dale Earnhardt arborait le n°8.

De Bill Carden en 1949 à Aric Almirola en 2009, le n°8 aura connu pas moins de 86 pilotes différents pour 1319 départs et 38 victoires, seulement. En fait, le seul autre pilote à avoir remporté une course avec une voiture frappée du n°8 est Bobby Hillin Jr., c’était à Talladega lors de l’été 1986.

Jeff Burton a pris part à 59 courses avec le n°8, alors que Mark Martin compte 24 départs. Dick Trickle, Hut Stricklin, Morgan Shepherd et le champion 1950 Bill Rexford ont tous pris le départ d’au moins une course au volant de la n°8.

Ed Negre était très régulièrement le propriétaire de sa voiture n°8 entre 1967 et 1979. Il a pris le départ de 283 départs, mais il n’a jamais réussi à s’imposer.

A voir également :

Le n°2 en NASCAR à travers les années

mattis commodo diam risus sed ante. dolor