Saison 2010 : Présentation des équipes (2/11)

L’écurie :

Après une longue mise en route, l’écurie de Michael Waltrip semble enfin en marche. L’écurie ne s’est jamais aussi bien comportée qu’en 2009 et la MWR doit ce succès à un homme : David Reutimann.

Le pilote de la Toyota frappée du double zéro a permis à la Michael Waltrip Racing de signer son premier succès en 2009, et lors des Coca-Cola 600 s’il vous plait. Il est vrai que la pluie a donné un petit coup de pouce au destin, mais là n’est pas la question. Auteur d’une saison solide avec cinq top-5 et dix top-10, Reutimann sera de nouveau présent en 2010.

Martin Truex Jr. a été le premier à ouvrir la saison des transferts en annonçant son transfert de la Earnhardt-Ganassi à la MWR. Il espère ainsi relancer sa carrière (qui en a bien besoin). Pour cela, Waltrip a débauché Pat Tryson en tant que crew chief (qui était avec Kurt Busch en 2009) de la voiture n°56. Cette association pourrait être très intéressante à suivre. A noter que la 56 devrait récupérer les points propriétaire de la 55 pour être automatiquement qualifiée lors des cinq premières épreuves de la saison.

Du côté du patron, Waltrip va entrer en semi retraite afin de se concentrer un peu plus sur son rôle de dirigeant. Il disputera néanmoins quelques épreuves dont le Daytona 500 et on l’annonce en Truck Series chez Billy Ballew Motorsports.

Pour terminer, la Michael Waltrip Racing poursuivra sa collaboration avec la JTG Daugherty Racing et Marcos Ambrose. L’australien, auteur d’une première saison complète très solide, espère continuer sur sa lancée en 2010 avec son crew chief Frank Kerr.

Les objectifs :

L’objectif principal de l’écurie sera bien entendu d’essayer de décrocher un second succès dans la principale série de la NASCAR. En outre, David Reutimann, Truex Jr. voire Marcos Ambrose peuvent espérer une qualification pour le chase. Néanmoins, si cet objectif semble possible, il sera assez difficile à atteindre face à des équipes comme Hendrick, Roush, Gibbs ou encore Childress. Mais chaque année réserve son lot de surprises et il n’est pas utopique de penser que les pilotes joueront au moins le top-15 du classement général.

2010 doit aussi permettre à la Michael Waltrip Racing de progresser un peu plus dans la hiérarchie et Waltrip compte beaucoup sur le duo Reutimann / Truex pour tirer l’écurie vers le haut. Cette jeune écurie devrait donc être encore plus forte en 2011 et sera déjà à surveiller en 2010 car elle sera l’une des équipes n°1 pour jouer les troubles fêtes, notamment avec Ambrose sur les circuits routiers.

consectetur ipsum Praesent amet, ultricies sed ut