Essais 5 Indy 500 : Dixon récidive

Scott Dixon a enregistré un tour à la vitesse moyenne de 226,971mph pour signer le meilleur temps de la cinquième journée d’essais et première à se dérouler intégralement. Dixon est passé proche d’effacer le meilleur temps d’Helio Castroneves, réalisé lors du deuxième jour, pour seulement 0.0131sec.

Aujourd’hui était similaire aux derniers jours lorsque nous roulions avec un set-up de course pour trouver du grip mécanique et la rendre plus prévisible dans le trafic. Nous avons pu trouver de bonnes choses.“, s’est satisfait le pilote Chip Ganassi Racing.

Même si Dixon a réalisé sa performance tôt dans la journée, il a déclaré que sa voiture était régulière au fil des runs.

Dominateur lors des deux premières séances, Castroneves a signé le huitième chrono avec un tour bouclé à la vitesse de 226,563mph. Pour l’écurie Penske c’est l’Australien Ryan Briscoe qui s’est montré le plus rapide.

Du côté d’Alex Tagliani, le Québécois n’a eu besoin que de 13 tours pour poster le troisième meilleur chrono. “La voiture était plutôt rapide.“, a déclaré humblement Tagliani. “A part moi qui suit malade, tout est OK. Il n’y a pas grand-chose que je puisse dire à propos de la voiture à part qu’elle est confortable sur la piste. Nous avons essayé plusieurs configurations aérodynamiques. Elle est bien lors que je suis des pilotes et lorsque je suis seul. (…). Demain sera un peu plus chaud et représentera un peu mieux ce que nous verrons ce week-end, donc nous allons voir ce que nous valons. Jusque là, ça a été un bon mois pour nous.

Pour la première fois depuis le début des essais, le Japonnais Hideki Mutoh a fait sa première apparition dans le top-5. En bouclant 74 tours avec comme meilleur performance un tour à la vitesse moyenne de 225,926mph, le pilote Newman/Haas/Lanigan Racing progresse petit-à-petit et pourrait pourquoi pas créer la surprise lors du Pole Day.

De son côté, le vainqueur de l’édition 2007 de l’Indy 500 a complété le top-5. L’Ecossais qui fêtait ses 37 ans hier a vu un joueur de cornemuse dans les stands célébrer ce moment spécial. Dans les stands, Ashley Judd lui a même apporté un gâteau.

Je pensais qu’il y aurait quelque chose avec un gâteau. Je m’attendais à ce que Tony (Kanaan) le porte et l’étale sur ma figure au lieu de le couper. Je m’étais mis en garde.“, plaisantait Franchitti.

Le troisième pilote Penske, Will Power continue sa progression sur les ovales et plus particulièrement sur le Brickyard. Conseillé par Rick Mears, l’Australien a signé son meilleur chrono à la vitesse de 225,703mph.

Du côté d’Andretti Autosport, Tony Kanaan fait office d’Iron Man. Plus rapide que ses coéquipiers, le Brésilien a parcouru pas moins de 134 tours ! Les cinq pilotes de l’écurie ne sont séparés que par 4 dixièmes de secondes mais apparaissent tout au long du classement. Kanaan est septième, Marco Andretti s’est classé 12ème, John Andretti est 20ème et devance de justesse Danica Patrick tandis que Ryan Hunter-Reay a terminé 29ème.

Les rookies ont quant à eux vu la domination d’Ana Beatriz, 17ème. Takuma Sato s’est classé juste derrière et devance Simona de Silvestro (24ème et victime de problème électroniques durant les 90 dernières minutes), Bertrand Baguette (25ème), Sebastian Saavedra (27ème), Jay Howard (29ème) et Mario Romancini (30ème).

Nullam pulvinar ipsum ut suscipit Aliquam ultricies dolor. Sed Phasellus ut ipsum