Todd Bodine, magicien du Kentucky

Todd Bodine a bien essayé de dépasser Kyle Busch à la régulière. Mais comme ça n’a pas marché, il a dû employer d’autres moyens afin de devancer la star de la NASCAR Sprint Cup.

A la fin du 81ème tour, Bodine décidait d’attaquer Kyle Busch à l’intérieur dans les virages 3 et 4. Le leader du championnat pensait être passé mais il est finalement parti en tête à queue quelques mètres plus loin, déventé par Kyle Busch qui toutefois ne l’a pas touché.

Finalement, cet incident n’a pas empêché Bodine de s’imposer mettant fin ainsi fin à la série de victoires de Kyle Busch qui restait sur quatre succès consécutifs dans les différentes séries de la NASCAR. Le champion 2006 a dû utiliser son expérience à plein régime pour économiser un maximum de carburant, ce qui lui a permis de se retrouver sur la Victory Lane.

58 tours avec un seul plein, tel était le pari de la part du leader du championnat qui a devancé Johnny Sauter et Aric Almirola sous le drapeau à damier. “Notre malchance est devenue de la chance” commentait Bodine à propos de sa quatrième victoire cette saison.

Jason White a terminé à la quatrième place suivi par Ricky Carmichael. Timothy Peters, Kyle Busch, Ryan Sieg, Austin Dillon et Matt Crafton complètent le top-10 de ces Built Ford Tough 225 presented by the Greater Cincinnati Ford Dealers.

Cette victoire est une sorte de revanche pour Bodine qui avait terminé second le week-end dernier à Chicagoland, derrière Busch. Les deux pilotes n’avaient pas hésité à aller au contact même si tout le monde était resté dans le sens de la marche. Il s’est produit la même chose au Kentucky mais Bodine a terminé dans l’herbe tout seul comme un grand. Il a donc décidé de ravitailler au 92ème tour afin de terminer l’épreuve dans les meilleures conditions possibles.

A priori, le champion 2006 n’aurait pas dû pouvoir parcourir 58 tours avec un seul plein, mais il a parfaitement su gérer son carburant pour s’imposer. Mais après tout, cela n’est que la marque d’un grand champion et qui en doutait en voyant les performances de Bodine cette année ?

A sept courses de la fin du championnat, Bodine compte désormais 261 points d’avance sur Almirola qui ne reviendra pas sur le pilote du Toyota n°30.

Todd Bodine : “Je souhaite remercier Kyle Busch avec sa conduite agressive qui nous a mis dehors. Cela nous a permis d’avoir le carburant nécessaire en fin de course.”

Cette remarque n’a évidemment pas plu à Kyle Busch qui est allé rendre visite au vainqueur sur la Victory Lane. Après un échange assez agité, Bodine n’est pas revenu sur ses propos puis en remettait une petite couche en disant son agacement sur le comportement du jeune pilote.

“Malheureusement, j’ai toujours eu du respect pour Kyle. Lentement mais surement, je le perd.”

Kyle Busch n’a pas réagi à ces derniers commentaires du vainqueur du jour et est parti directement pour Atlanta où il essayera de décrocher sa onzième victoire de la saison en Nationwide Series. Cette course était très spéciale pour Busch puisqu’il essayait de décrocher sa cinquième victoire consécutive en NASCAR. Il aurait ainsi rejoint de grands noms tels Fred Lorenzen, Richard Petty, Bobby Allison ou encore David Pearson.

Qualifié quatrième, le plus jeune des frères Busch devait s’élancer depuis le fond du peloton suite à des réparations sur son truck avant le départ. Une broutille puisque cela ne l’a pas empêché de remonter très rapidement dans le peloton et de prendre la tête au 55ème tour. Il était déjà reparti pour dominer comme il le fait depuis Bristol il y a deux semaines avec un truck beaucoup plus rapide que tous les autres.

Mais les évènements de course ne l’auront pas aidé puisqu’il devait s’arrêter sous drapeau vert à 23 tours de l’arrivée pour remettre du carburant, laissant ainsi le champ libre à Bodine.

Parti de la course de Chicagoland avec une seconde place mais avec un truck quelque peu endommagé suites à quelques frottements, le champion 2006 profitait du travail de son écurie. Dans les garages le dimanche, équipé d’un nouveau moteur lundi, sur la Victory Lane vendredi, la Germain Racing a clairement fait du bon boulot cette semaine afin que son protégé décroche sa 21ème victoire en carrière.

Bodine sait désormais que Busch n’est pas imbattable et voudrait décrocher encore plus de victoires dans le futur. Même si le talent de Busch n’est plus à démontrer, il lui reste encore à “apprendre les bonnes manières”.

Todd Bodine : “Ce n’est pas juste en Truck Series, c’est dans toutes les divisions où il court. Il est tellement bon. Il n’y aucun doute sur le fait qu’il soir l’un des meilleurs pilotes jamais vus en NASCAR… il n’a pas besoin de conduire comme ça pour gagner des courses mais il le fait et rien ne changera puisque la NASCAR ne fera rien contre ça. Il est devenu fou simplement parce que je lui ai parlé de ça…”

vulputate, accumsan dolor. dapibus id sit sed elit. massa luctus Curabitur vel,