Pagenaud met fin à l’hégémonie Ganassi

Pour la première fois de la saison 2020, une course d’IndyCar n’est pas remportée par un pilote de la Chip Ganassi Racing, puisque Simon Pagenaud a résisté à Scott Dixon lors du dernier relai de la course.

Après avoir dépassé les deux pilotes de la Arrow McLaren Racing SP, Simon Pagenaud a maintenu derrière lui Scott Dixon qui poursuit son excellent début de saison.

Parti dernier après avoir manqué les qualifications sur ennui mécanique, Simon Pagenaud a réussi à remonter pour remporter sa première victoire de la saison et la première sur l’Iowa Speedway.

Cette piste est difficile. C’est un effort de toute l’équipe. Les qualifications étaient décevantes. Les 50 derniers tours étaient sympas. Nous savions que nous avions une excellente monoplace sur longs runs.

Simon Pagenaud

Simon Pagenaud s’impose devant Dixon, Oliver Askew, Patricio O’Ward et Josef Newgarden pour le top 5. Alexander Rossi, Jack Harvey, Conor Daly, Marcus Ericsson et Takuma Sato complètent le top 10.

Parti de la pole position pour la toute première fois de sa carrière, Conor Daly mène les 14 premiers tours, mais doit très vite s’incliner face à Josef Newgarden qui reprend sa domination sur cette piste. Après avoir mené 245 des 300 tours en 2019 pour remporter sa seconde victoire en quatre ans sur cette piste, le pilote de la Team Penske souhaite reproduire pareille performance pour enfin lancer sa saison.

Largués en début de course des pilotes tels que Zach Veach, Takuma Sato ou encore Graham Rahal n’hésitent pas à anticiper leur premier arrêt pour procéder à ajustements et espérer remonter dans la hiérarchie.

Lors du premier passage par la voie des stands, Josef Newgarden perd du temps du fait d’un problème à l’arrière droit. Cette perte de temps lui coûte les commandes de la course au profit de Takuma Sato et Will Power.

Au grès du trafic les deux pilotes de la Team Penske parviennent à revenir sur Takuma Sato, mais le Japonais conserve les commandes jusqu’à son ravitaillement à la mi-course.

Au tour 140, alors qu’il a repris les commandes de la course, Josef Newgarden plonge dans les stands pour la deuxième fois de la course, imité quelques instants plus tard par son coéquipier Will Power. Si tout se passe bien pour le double champion, ce n’est pas le cas pour l’Australien, puisque le préposé au changement de roue avant gauche ne sert pas correctement la roue, ce qui engendre un accident et la perte de la roue.

Le drapeau jaune est l’occasion pour tous les leaders de passer par la voie des stands. Alors que la relance est donnée, puis avotée, Colton Herta s’envole sur la monoplace de Rinus VeeKay et passe au-dessus du mur SAFER avant de retomber sur la piste.

Pato O’Ward relance devant son coéquipier Oliver Askew alors que Simon Pagenaud, Takuma Sato et Alexander Rossi complètent le top 5. Parti dernier suite à un problème de pression d’essence qui l’a empêché d’enregistré le moindre tour lors des qualifications, Simon Pagenaud prend les commandes de la course quelques tours après la relance, mais le Français sait qu’il a encore un passage par la voie des stands à faire pour rallier l’arrivée, sauf à économiser le maximum de carburant.

Une seconde course se déroulera samedi soir, sur la même distance. Simon Pagenaud partira une nouvelle fois de la dernière place sur la grille alors que ses coéquipiers Josef Newgarden et Will Power seront en première ligne.

Grille de départ
Résultats

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent efficitur. ut Sed ipsum risus. quis, diam ut