Brad Keselowski valide sa présence au deuxième tour

Victorieux sur le Richmond Raceway en ayant mené près de la moitié des tours disputés, Brad Keselowski se qualifie pour le deuxième tour des playoffs en NASCAR Cup Series. Il rejoint Kevin Harvick, vainqueur la semaine dernière à Darlington.

Pour gagner sur short track, mieux vaut éviter les erreurs, Denny Hamlin, Austin Dillon et Kevin Harvick l’ont appris à leurs dépends. Un excès de vitesse tant pour Austin Dillon que Denny Hamlin au début du deuxième segment, une infraction en entrant dans les stands pour Kevin Harvick. Ajouté à cela une course disputée intégralement sous drapeau vert, à l’exception des neutralisations de fin de segment ainsi qu’un drapeau jaune de compétition et cela limite grandement les possibilités de retour.

Six ans après sa dernière victoire sur le Richmond Raceway, Brad Keselowski retrouve le chemin de la Victory Lane sur le short track de la Virginie après avoir mené 192 des 400 tours couverts.

C’était une grande course pour nous. C’est la seconde fois que nous gagnons avec cette voiture cette année. Nous l’utiliserons à Phoenix.

Brad Keselowski

Sous le drapeau à damier Brad Keselowski devance Martin Truex Jr, Joey Logano, Austin Dillon et Chase Elliott pour le top 5. Kyle Busch, Kevin Harvick, Kevin Harvick, Aric Almirola, Alex Bowman et Clint Bowyer complètent le top 10.

Malgré une pénalité plus tôt dans la course, Austin Dillon s’était remis en lice pour la victoire, mais une erreur au moment de rentrée aux stands pour son dernier arrêt lui coûte toute chance de succès.

Douzième et premier pilote à un tour, Denny Hamlin est le mieux classé des pilotes hors du top 10 à Richmond. Il devance Kurt Busch et Cole Custer. Matt DiBendedetto est seizième, alors que Ran Blaney et William Byron sont respectivement dix-neuvième et vingt-et-unième, à deux tours.

C’est sur le Bristol Motor Speedway, en nocturne, samedi prochain, que se se disputera la troisième et dernière course du premier tour des playoffs. Après deux courses, William Byron, Cole Custer, Matt DiBenedetto et Ryan Blaney sont du mauvais côté de la barrière.

Trois pilotes sont déjà assurés d’être au deuxième tour, Kevin Harvick, victorieux à Darlington, Brad Keselowski grâce à sa victoire à Richmond et Denny Hamlin aux points. Le pilote de la Joe Gibbs Racing possède 64 points d’avance sur le premier éliminé et ne peut donc plus être rejoint.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

porta. non ut velit, neque. elit.