Pour ceux qui ne se souviendrait pas, voici ce que Tony Stewart déclarait après la course d’Atlanta au mois de mars : »Ces pneus furent les plus pathétiques que j’ai utilisé dans ma carrière de pilote. Goodyear n’a pas le droit de construire des pneus qui sont pire que des merdes. Si j’étais eux, je serais très embarrassé de la tournure des évènements de ce weekend. Si Kyle remporte l’épreuve et que je fais second, ce n’est vraiment pas grâce à eux. Je peux même vous garantir que Firestone ou Hoosier auraient fait du meilleur travail qu’eux !« 

Après de nombreuses autres courses où Goodyear a montré de réelles faiblesses, les avis divergent sur les pneus utilisés ce week-end. Des tests ont pourtant été menés afin d’améliorer l’adaptation du produit à la COT. Pour le double champion et pilote de la Toyota Camry #20, Goodyear aurait fait un bon travail. Voici ses propos :

« Ils (ndlr : Goodyear) ont dit ‘Ok nous devons faire quelque chose à propos de cette affaire.’ Ils sont venus et n’ont pas fait un, mais deux tests pour rendre le pneu meilleur. C’est tout ce que vous pouvez leur demander. D’après les pilotes qui les ont essayés, nous avons un meilleur pneumatique.« 

En revanche, le jeune coéquipier de Stewart et vainqueur de 20 courses cette année, est loin de partager le même avis. Mais Kyle Busch pense plutôt que le circuit et la voiture sont les deux seuls facteurs à blâmer.

« Nous roulions ici avec les pneus du printemps quand nous avons fait les tests. Nous avions un bon tour et après la voiture se baladait sur toute la piste en glissant n’importe où. Maintenant nous venons ici et testons les nouveaux pneus (ndlr : plus tendres) et nous avons huit bons tours et le reste, la voiture part n’importe où en glissant.« 

« Il n’y a aucune différence. Vous avez juste huit tours au lieu d’un seul.« 

Le facteur pneus mis de côté, Kyle Busch n’a pas hésité a critiquer la surface de l’ovale d’Atlanta qui selon lui est semblable à «  de la pure roche« . Le dernier resurfaçage remonte à 1997, date à laquelle le circuit a connu d’énormes travaux afin de remodéliser le tracé. Les organisateurs ne prévoient pas de refaire l’enrobé de la piste pour le moment.

Enfin, Kyle Busch a également utilisé des mots qui lui sont chers au sujet de la COT. On se souvient qu’après sa victoire à Bristol en 2007, il avait déclaré que la voiture était une « merde« . Et bien son opinion n’a absolument pas changé. Cette fois il déclare que la voiture « est un bout de merde« .

Voilà des mots qui raviront sans doute les officiels de la NASCAR qui ont travaillé sans relâche pour améliorer la voiture après une première saison difficile.

Du côté du principal intéressé, Goodyear estime avoir mené des essais productifs lors des journées de tests. D’après eux, le type de pneumatiques apporté ici est parfaitement adapté pour la course de Dimanche.

Cette fois le manufacturier américain n’a plus le droit à l’erreur.