La carrière de Champ Car de Sébastien Bourdais en chiffre

4 : Le français originaire du Mans et âgé de 28 ans est le premier pilote de l’histoire du Champ Car à avoir gagné quatre titres consécutifs. L’an passé le pilote français était devenu le premier pilote depuis Ted Horn – de 1946 à 1948 – à remporter trois titres à la suite. L’écurie Newman/Haas/Lanigan Racing a remporté huit championnat pilotes et Bourdais est le seul pilote à plusieurs titres. Les quatre autres pilotes à avoir ramené le titre de champion sont Mario Andretti, Michael Andretti, Nigel Mansell et Christiano Da Matta.



8 : Le manceau s’est imposé à huit reprises cette saison ; il égale ainsi le record de victoires en une saison jusque là détenu par Al Unser Jr. (1994) et Michael Andretti (1991 avec Newman/Haas/Lanigan Racing).



31 : Sébastien Bourdais s’est imposé à 31 reprises en cinq années de Champ Car et 73 courses, ce qui fait un ratio de 42,4%. L’écurie Newman/Haas/Lanigan Racing s’est imposée à 105 reprises, le sarthois est le pilote le plus victorieux de l’écurie – à égalité avec Michael Andretti – avec pas moins de 29,5% des victoires. C’est aussi le pilote manceau qui a décroché la centième victoire de l’écurie Newman/Haas/Lanigan Racing, c’était à Portland cette année.

Rappel de ses victoires :

2003 : Brands Hatch, Lausitz et Cleveland.

2004 : Monterrey, Portland, Cleveland, Toronto, Denver, Las Vegas Motor Speedway et Mexico.

2005 : Long Beach, Edmonton, San Jose, Denver, Las Vegas Motor Speedway et Surfers Paradise.

2006 : Long Beach, Houston, Monterrey, Milwaukee, San Jose, Montréal et Mexico.

2007 : Long Beach, Houston, Portland, Edmonton, Elkhart Lake, Zolder, Surfers Paradise et Mexico.



31 : Le pilote de la Newman/Haas/Lanigan Racing s’est élancé à trente et une reprises depuis la pole position. Son écurie compte à ce jour 106 poles position dont 29% ont été obtenues par le français.

Rappel de ses poles :

2003 : Saint Petersburg, Monterrey, Lausitz, Cleveland et Surfers Paradise.

2004 : Monterrey, Portland, Toronto, Elkhart Lake, Denver, Montréal, Laguna Seca et Mexico.

2005 : Monterrey, Toronto, San Jose, Montréal, Las Vegas Motor Speedway.

2006 : Long Beach, Monterrey, Milwaukee, Edmonton, San Jose Denver et Montréal.

2007 : Long Beach, Cleveland, Toronto, Elkhart Lake, Zolder et Assen.



34 : Depuis ses débuts en 2003 il a signé 34 meilleurs tours en course. Il avait d’ailleurs signé son premier meilleur tour lors de sa toute première course en carrière dans les rues de Saint Petersburg en Floride.

Rappel de ses meilleurs tours :

2003 : Saint Petersburg, Cleveland, Vancouver et Elkhart Lake.

2004 : Long Beach, Monterrey, Toronto, Denver, Montréal et Mexico.

2005 : Long Beach, Portland, San Jose, Denver, Montréal, Las Vegas Motor Speedway et Surfers Paradise.

2006 : Long Beach, Houston, Monterrey, Milwaukee, San Jose, Denver, Montréal, Elkhart Lake et Mexico.

2007 : Houston, Portland, Cleveland, Mont Tremblant, Toronto, Edmonton, Elkhart Lake, et Zolder.



44 : Sébastien Bourdais est monté à 44 reprises sur le podium en plus de ses 31 victoires il a terminé sept fois deuxième et six fois troisième. Le français a donc terminé 60% de ses courses sur le podium. La Newman/Haas/Lanigan Racing a signé 245 podiums depuis sa création en 1983 et le pilote français est monté sur 17,9% d’entre eux.

Rappel des podiums non victorieux du français :

Deuxième : Elkhart Lake, Denver et Mexico (2003), Surfers Paradise (2004), Portland (2005), Edmonton (2006), Mont Tremblant (2007).

Troisième : Vancouver (2003), Long Beach et Elkhart Lake (2004), Portland, Toronto et Elkhart Lake (2006).



2 103 : Le français a mené 2 103 tours sur les 6 905 soit un pourcentage de 30,5.

Aliquam velit, libero at lectus Praesent libero. dapibus