Briscoe maintient le cap à Chicago

Qui arrêtera Ryan Briscoe ce week-end ? C’est le question que l’on est en droit de se poser au vue de ses performances tout bonnement exceptionnelles. Jamais au cours des trois séances du vendredi Briscoe n’aura quitté les deux premières positions ! Cette fois il devance Dario Franchitti pour un centième de seconde. Les deux hommes ont bouclé 36 et 37 tours.

Troisième de ces essais, Mario Moraes est le premier des non “AGR-Penske-Ganassi”. Le pilote KV Racing Technology est très à l’aise ce week-end et sa voiture est de plus en plus compétitive au fur et à mesure qu’il passe du temps sur la piste. Le Brésilien a été le plus assidu en piste avec 46 boucles couvertes.

Derrière lui Scott Dixon place la deuxième monoplace du Chip Ganassi Racing en quatrième position. Il devance Graham Rahal, fidèlement accroché à son top-5.

En sixième position on retrouve un homme qui a connu à deux reprises la victoire ici. Dan Wheldon et son équipe ont travaillé d’arrache-pieds après les qualifications. Leurs efforts ont porté leurs fruits puisque Wheldon dispose enfin d’une voiture compétitive pour suivre le rythme des leaders. Le Britannique devance Marco Andretti, Tony Kanaan, Ed Carpenter qui progresse au fil du week-end et Orio Servia qui se place une nouvelle fois dans le top-10.

Si le remplaçant de Robert Doornbos chez Newman/Haas Lanigan brille, on ne peut pas en dire autant du Néerlandais. Le tout nouveau pilote HVM Racing est englué dans la queue du peloton et occupe la dernière place. Sa première apparition sur un ovale au sein de sa nouvelle structure est très compliquée. Pourtant Doornbos a déjà montré ses qualités sur les ovales et profite des conseils de son coach, Arie Luyendyk.

Enfin signalons la meilleure forme de Dreyer & Reinbold avec les 11ème et 13ème position de Tomas Scheckter et Mike Conway. Les deux coéquipiers encadrent Helio Castroneves.

dapibus felis libero tristique consectetur Donec amet, adipiscing eget sit ipsum elit.