Kyle Busch dans le rouge !

Déjà auteur d’une 33ème place à Chicagoland suite à de nombreux contacts avec le mur puis une casse moteur, Kyle Busch se devait de bien figurer à Indianapolis s’il voulait conserver une petite marge pour les playoffs. Malheureusement pour lui, il a terminé une fois de plus dans le mur suite à une crevaison. Au final une 38ème place et surtout six places de perdues en deux courses au classement général où il ne pointe désormais qu’une quatorzième position.

Lors de son interview, Kyle Busch a admis qu’il était entré en contact avec une autre voiture, ce qui aurait provoqué sa crevaison. Le jeune pilote Gibbs a donc attendu un drapeau jaune pour rentrer aux stands et réparer. Finalement, ce drapeau jaune ne viendra jamais et les murs de l’Indianapolis Motor Speedway se chargeront du reste.

Pourtant, le pilote Toyota était bien installé dans le top-10 aux environs de la septième place et réalisait une course solide, comme il l’avait promis. Il avait d’ailleurs admis qu’il devait changer sa façon de conduire lors de ces courses de NASCAR Sprint Cup s’il voulait jouer le titre cette année, parce que les points intermédiaires étaient devenus très importants pour lui. S’il a bien tenu parole, le sort en a décidé autrement.

Mais le gros problème pour Busch, c’est que tous ses adversaires directs ont terminé dans le top-10. Du coup, il se retrouve à 82 points du dernier qualifié pour le chase, à savoir Matt Kenseth. Certes, il reste six courses à Kyle Busch pour refaire son retard. Mais il a épuisé tous ses jokers. Une contre-performance en plus d’ici le New Hampshire et il sera à peu près sur que Kyle Busch ne jouera pas le titre cette année.

quis elit. elit. leo. dolor fringilla Donec eget ipsum ut felis