Cap sur 2010 pour HVM Racing

Depuis l’abaissement du drapeau à damier à Homestead, le Directeur de HVM Racing, Keith Wiggins a immédiatement tourné la page d’une fin de saison 2009 plus que décevante. En effet auteur d’une saison 2008 honorable avec sept top-10 et une quatrième place à Long Beach, E.J. Viso et son écurie abordaient 2009 avec la confiance de pouvoir jouer les troubles fêtes.

Mais 2009 ne fut pas conforme aux attentes. Dépassée en performances pures et engluée dans le ventre mou du peloton, la voiture numéro #13 n’a connu qu’une seule arrivée dans le top-10, à Watkins Glen. Conscient du manque de développement de son infrastructure et de ses châssis vieux de deux ans, Wiggins a saisi l’opportunité d’embaucher Robert Doornbos lorsque celui-ci quittait Newman/Haas/Lanigan Racing en milieu de saison. Victorieux avec cette même équipe en ChampCar, HVM espérait que l’arrivée du Néerlandais allait leur donner un coup de fouet. Hélas Doornbos n’a rien pu faire pour aider l’équipe en cette fin de saison et les deux voitures trustaient les dernières places.

C’est donc avec une grosse ambition et une envie de revanche que HVM Racing aborde 2010. Et ce revirement de situation passe par une excellente inter-saison. Au menu, l’arrivée de nouveaux ingénieurs ancrés depuis longtemps dans le championnat IndyCar. Ces derniers devront apporter des idées nouvelles à l’équipe qui ne maîtrisent pas complètement le châssis Dallara. Mais le changement le plus visible sera derrière le volant. Si Robert Doornbos est assuré de conserver son baquet l’année prochaine, la révolution se situe du côté d’E.J. Viso ! Auteur d’une honorable saison 2008 en tant que rookie, Viso n’a malheureusement pas pu rééditer ses performances cette année. Son contrat arrivant à son terme, Wiggins a décidé de ne pas renouveler le Brésilien et cherche donc un nouveau pilote à enrôler. Pour le moment aucun nom ne circule sur les tablettes mais n’oublions pas que J.R. Hildebrand, champion Indy Lights est bien placé pour faire son arrivée en IndyCar cet hiver.

Voici les déclarations de Wiggins :
« Nous avons un passé de vainqueurs, et le cœur de l’équipe est toujours le même. Mais nous pourrions profiter de l’arrivée de personnes qui sont présentes dans ce championnat depuis plus longtemps que nous, des gens qui ont plus de connaissances sur les particularités d’un programme IndyCar. Nous sommes également concentrés sur l’augmentation des développements techniques durant l’inter-saison. »

2009 n’a pas été typique des performances de HVM Racing, mais chacun est déterminé à changer les choses. Mais je ne pense pas que nous ayons besoin de réinventer la roue. Nous avons besoins d’ajouter quelques morceaux au puzzle qui nous rendront plus complets, et qui en définitive, nous feront retourner au statut de réelle équipe compétitive.

Praesent efficitur. neque. pulvinar Aenean libero sit lectus venenatis, leo. consequat. sed