Ryan Blaney d’un souffle à Talladega

Pour la première fois de la saison Ryan Blaney s’impose en NASCAR Cup Series. Tous les pilotes de la Team Penske ont désormais gagné une course cette saison dans la division reine de la NASCAR.

Au terme d’une fin de course qui pourrait être qualifiée de bordélique, avec des pilotes qui rentrent dans la voie des stands lors du dernier restart à deux tours du terme de la course et qui désorganisent la ligne intérieure, ou encore une arrivée mouvementée avec un accident sous le drapeau à damier, Ryan Blaney parvient à triompher pour la première fois de la saison et devient le premier pilote depuis Jeff Gordon en 2007 à remporter deux courses consécutives sur l’ovale de Talladega.

Au terme d’une course qui a vu cinquante-six changements de leader et moins de blocages qu’à l’accoutumée, Ryan Blaney est parvenu à résister au reste du peloton dans le dernier tour en usant de blocages.

On a bloqué comme on a pu, en haut, en bas. C’est une excellente année pour nous.

Ryan Blaney

Sous le drapeau à damier, Ryan Blaney devance Ricky Stenhouse Jr. de sept millièmes de seconde. Aric Almirola coupe la ligne d’arrivée à l’envers en troisième position devant Denny Hamlin et Erik Jones pour un top 5 qui se tient en moins d’un dixième de seconde (93 millièmes exactement – ndlr).

Chris Buescher finit sixième devant Alex Bowman, le rookie John Hunter Nemechek qui signe son meilleur résultat en carrière à ce jour. Kurt Busch et Kevin Harvick, leader sous le drapeau blanc, complètent le top 10.

Reportée d’une journée à cause d’une météo capricieuse, la course de Talladega a finalement pu se disputer ce lundi dans son intégralité. Durant les cérémonies d’avant-course toute la communauté NASCAR s’est réunie autour de Bubba Wallace suite à l’agression raciste dont il a été victime ce dimanche.

Dans les derniers tours du premier segment la pluie fait son apparition et force à une interruption de près d’une heure. Fort heureusement ce sera la seule fois que la météo viendra perturber cette course.

Les Ford en général et celles de la Team Penske en particulier montrent qu’elles sont très fortes notamment sur la ligne intérieure.

Tyler Reddick remporte le premier segment de la course, son tout premier segment en carrière alors que Ricky Stenhouse Jr. remporte le deuxième, son troisième en carrière, le premier cette saison.

Lors du dernier segment, alors que Chase Elliott est éliminé sur accident au tour 133 après avoir bloqué Brad Keselowski.

Au tour 141, un accident entre Brennan Poole et Joey Gase dans le virage n°4 est à l’origine de la huitième neutralisation de l’épreuve et d’un passage par la voie des stands. Le mot d’ordre est à alors à l’économie pour l’ensemble du peloton afin d’être certain de rallier l’arrivée.

Erik Jones fait partie des pilotes qui ne sont pas en mesure d’aller jusqu’au drapeau à damier et passe par la voie des stands à sept tours du drapeau à damier. Il sera imité trois tours plus tard par Ryan Preece.

Remonté en deuxième position à trois tours du drapeau à damier, Jimmie Johnson se fait sortir par Kevin Harvick, ce qui contraint les officiels à prolonger la course sous le régime de l’Overtime. Sept pilotes seulement passent par la voie des stands, tous les autres font le pari d’économiser le plus de carburant possible.

La première division de la NASCAR va se rendre sur le Pocono Raceway pour les deux prochaines coures, une première samedi, puis la seconde dimanche.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires

One thought on “Ryan Blaney d’un souffle à Talladega

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mattis Donec risus. sit elit. Aenean mattis tempus id Praesent