Alors que Kyle Busch est allé percuter le mur dans la ligne droite après avoir essayé de bloquer ses poursuivants, Tony Stewart a remporté l’épreuve des Coke Zero 400, samedi soir sur le Daytona International Speedway. Cette victoire marque donc le deuxième succès de Stewart cette saison comme pilote/propriétaire et le 35ème de sa carrière en NASCAR Sprint Cup.

Grâce à un bon push de son coéquipier Denny Hamlin, Busch avait pris la tête du peloton à l’approche du dernier tour et était toujours devant dans le dernier virage de la course. Mais Stewart et sa Chevrolet n°14 étaient très rapide samedi à Daytona, et le leader du championnat a plongé à l’intérieur de la trajectoire forçant Busch a lui aussi descendre en bas du Banking.

Stewart est alors immédiatement remonté, et alors que Busch tentait de faire la même chose, un contact entre les deux voitures a envoyé Busch dans le mur déclenchant une réaction en chaîne à proximité de la ligne d’arrivée.

Au finale, Stewart a devancé Jimmie Johnson et Hamlin. Carl Edwards a terminé quatrième et Kurt Busch cinquième.

Comme nous vous l’annoncions cette semaine, la course de ce week-end à Daytona pouvait avoir de grosses conséquences pour les pilotes en lutte pour une place dans le ‘Chase’. Et comme tous les ans, certains n’ont pas échappé à la règle. Ainsi les espoirs de Mark Martin de se qualifier pour les playoffs semblent s’être envolés samedi à Daytona. Le vétéran de la NASCAR a terminé 38ème de la course après avoir été impliqué dans un accident dès le 13ème tour.

Au moment où Martin sortait du virage n°2, Matt Kenseth était très rapide sur la trajectoire extérieur. Les deux voitures étaient encore à la même hauteur quand la Chevrolet de Martin a commencé à remonter. La voiture de Martin est parti en tête à queue dans l’infield et a été très endommagée.

Mark Martin: « Matt était à l’extérieur et je suis remonté en sortant du virage. J’essayais de garder la voiture en bas pour nous laisser suffisamment de place, mais les pneus avant étaient morts et je n’ai pas réussi à tournée. Je l’ai touché et c’est entièrement de ma faute. »

Mais l’accident de Martin n’était rien comparé au ‘Big One’ qui allait impliquer 13 voitures au tour n°77 et éliminer Dale Earnhardt Jr.

C’est un contact entre les Dodge de Kasey Kahne et David Stremme qui a déclenché cet accident, mais les voitures d’Earnhardt et de David Reutimann sont celles qui ont été le plus endommagée. En perdition, la voiture de Reutimann est venue se placer juste dans la trajectoire d’Earnhardt, lancé à pleine vitesse.

Reutimann était arrivée à Daytona à 14ème place du classement général à seulement 12 points d’une qualification en playoffs. Mais avec sa 33ème place d’hier soir, ses chances sont maintenant réduites. Très déçu, Earnhardt a finalement été classé 39ème.

Dale Earnhardt Jr.: « Deux gars se sont percutés et j’ai essayé de rester en haut, mais la voiture n°00 (Reutimann) est venue nous couper la trajectoire et le choc a complètement plié le châssis. »

Jeff Gordon a lui aussi été une victime de cet accident au 77ème tour, mais il a pu continuer la course. Mais en raison d’une voiture trop endommagée, il n’a pas été mesure de se battre pour la victoire. Gordon a réussi à rester dans le tour du leader et finalement coupé la ligne en 28ème place.

Au classement général, Stewart compte maintenant 180 points d’avance sur Gordon.