Deux séances d’essais en ce début de saison

Depuis une année maintenant, l’Indy Racing League a réduit le nombre de journées d’essais et de miles autorisés afin d’abaisser les coûts. Six journées d’essais privées sont autorisées par écurie avec un minimum de 800 miles suivant le nombre de voiture engagées à la saison. Les équipes peuvent bénéficier d’un bonus de 300 miles après avoir fait rouler un pilote venant de l’Indy Lights pendant 600 miles sur trois jours maximum.

En contrepartie à ce règlement, seules trois journées dites “Open” sont programmées par l’IRL. Nous connaissons les deux premières : l’une permettra aux écuries de se préparer aux circuits routiers et l’autre aux ovales.

Pour cela, deux circuits ont été retenus : le Barber Motorsport Park et le Kentucky Speedway. Pour le premier, ce sera la deuxième année consécutive dans sa configuration actuelle, qu’il accueillera les monoplaces d’IndyCar dans le cadre de tests. Du 24 au 26 février, les équipes et pilotes auront l’occasion de se préparer pour les quatre premières épreuves du calendrier : Sao Paulo, St. Petersburg, Barber Motorsport et Long Beach. Il est évident que le fait de venir sur cette piste offrira une bonne base de connaissances et de réglages en vue de la course qui se disputera le 11 avril 2010. A noter que ces dates sont les seules situées pendant la pré-saison.

La seconde séance sera organisée le 4 mai sur le Kentucky Speedway à une date permettant de préparer trois épreuves sur ovales : Indianapolis, Texas et l’Iowa. Durant cette journée, les rookies de l’Indy Lights rejoindront ceux de la catégorie Reine, l’IndyCar pour suivre le “Rookie Oval Orientation Program” en vue de leur participation à l’Indy 500.

Calendrier de la saison IndyCar.

dictum tempus Donec vulputate, at risus. suscipit velit, libero massa Nullam elit.