Matt DiBenedetto quittera la Leavine Family Racing en fin de saison

Une saison et puis s’en va, Matt DiBenedetto ne sera plus pilote de la Leavine Family Racing en 2020. Son avenir en Monster Energy NASCAR Cup Series reste incertain.

La saison 2019 est clairement la meilleure de Matt DiBenedetto en Monster Energy NASCAR Cup Series. Après vingt-trois courses cette saison, il occupe son meilleur classement en carrière avec une vingt-troisième place et ses deux premiers top 5 en carrière, à Sonoma et au New Hampshire.

Alors qu’il avait signé son contrat pour le compte de la Leavine Family Racing en octobre dernier, il a appris ce mardi qu’il ne reviendra pas la saison prochaine au volant de la Toyota Camry n°95, alors que son contrat était de deux saisons.

« Nous avons choisi d’aller dans une autre direction pour 2020. Matt a été une partie importante de notre équipe cette année avec des résultats solides. C’est un jeune pilote talentueux et nous sommes impatients de terminer cette saison avec lui. Nous lui souhaitons le meilleur pour le futur. Nous n’avons pas d’autre annonce pour le moment. »

Communiqué de presse de la Leavine Family Racing

Avec ce départ de Matt DiBendetto et du fait du partenariat technique avec la Joe Gibbs Racing, le volant de la n°95 pourrait revenir à Christopher Bell, jeune pilote de la Joe Gibbs Racing en NASCAR XFINITY Series.

Concernant Matt DiBendetto, il n’a pas évoqué son avenir, mais avec l’annonce du retrait à temps complet de David Ragan, il pourrait piloter la Ford n°38 de la Front Row Motorsports la saison prochaine.

La course de Pocono 2014

Revivez la course de Pocono de la saison 2014 qui a vu le retour de l’IndyCar sur l’ovale de la Pennsylvanie après 25 ans d’absence de la monoplace américaine.

Retrouvez plus de courses historiques d’IndyCar en suivant ce lien.

Le top 10 des moments à Bristol en nocturne

Des poussettes, des photos finish, retrouvez les dix meilleurs moments des séries nationales NASCAR à Bristol.

ABC Supply 500 – Présentation de l’épreuve

La quatorzième étape de la saison 2019 d’INdyCar est aussi l’avant-dernière à se dérouler sur un ovale, en l’occurrence le Pocono Raceway.

Sur le Pocono Raceway se disputera la seconde course de la saison sur une distance de 500 miles. Encore une fois, la lutte pour le titre entre les quatre premiers du championnat que sont Josef Newgarden, Alexander Rossi, Simon Pagenaud et Scott Dixon cristallisera une fois encore toutes les attentions.

Parmi les quatre prétendants au titre, Scott Dixon et Alexander Rossi sont les seuls à s’être imposés sur l’ovale de 2,5 miles de la Pennsylvanie, c’était en 2013 pour le quintuple champion, alors que le pilote de la Andretti Autosport est le tenant du titre de l’épreuve.

Depuis le retour de l’IndyCar sur ce tracé, en 2013, la Team Penske compte trois des six victoires avec Juan Pablo Montoya (2014) et Will Power (2016 et 2017). La Andretti Autosport compte deux victoires (Ryan Hunter-Reay en 2015 et Alexander Rossi en 2018), alors que la Chip Ganassi Racing n’a qu’un seul succès avec Scott Dixon.

L’épreuve en bref

Nom de la course : ABC Supply 500
Circuit : Pocono Raceway (ovale de 2,5 miles)
Distance : 200 tours / 500 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Bass Pro Shops NRA Night Race – Présentation de l’épreuve

La vingt-quatrième et antépénultième épreuve de la saison régulière en Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule de nuit sur le Bristol Motor Speedway, un short track.

Le Bristol Motor Speedway est le dernier short track de la saison régulière et de nuit, sur cet ovale du Tennessee l’action est toujours au rendez-vous. Si au fil des années, la trajectoire extérieure est devenue la norme sur cet ovale incliné, l’ajout d’une résine sur la trajectoire intérieure, devrait permettre, sinon d’abandonner, au moins de limiter l’utilisation de la trajectoire extérieure.

Sur cette piste les deux frères Busch sont les pilotes les plus victorieux, avec six victoires pour l’ainé, Kurt, alors que le cadet en compte huit. Les deux frères Busch sont d’ailleurs vainqueurs des quatre dernières courses de Cup courues à Bristol.

Outre la lutte pour la victoire, la bagarre pour les dernières places qualificatives continuera d’être au centre des discussions et l’un des intérêts de cette course. En effet, quatre pilotes, à savoir Ryan Newman, Clint Bowyer, Daniel Suárez et Jimmie Johnson se battent pour les quatre dernières places qualificatives.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Bass Pro Shops NRA Night Race
Circuit : Bristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)
Distance : 500 tours / 266,5 miles
Segment 1 : 125 tours, 66,625 miles
Segment 2 : 125 tours, 66,625 miles
Segment 3 : 250 tours, 133,25 miles
Diffusion : NBCSN, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – Automoto pour la France

Dernière saison à temps complet pour David Ragan

Après treize saisons consécutives dans la division reine de la NASCAR, David Ragan a choisi de prendre du recule pour notamment s’occuper de ses enfants. Il continuera de courir à temps partiel.

Âgé de 33 ans, David Ragan a fait le choix de passer plus de temps avec sa famille et notamment ses enfants en annonçant par le biais d’un communiqué de son écurie que la saison 2019 sera sa dernière saison à temps complet.

« J’ai prié et réfléchi à cette décision, mais pour ma famille et moi, je pense que c’est la bonne chose à faire. Je suis un mari et un père en premier lieu, puis un pilote en second lieu. »

David Ragan

Vainqueur de deux courses dans sa carrière en Cup, David Ragan a débuté à temps complet dans la première division de la NASCAR en 2007 au sein de la Roush Fenway Racing et a fait face à Juan Pablo Montoya pour le titre de débutant de l’année, que le Colombien a remporté.

Vainqueur de sa première course à Daytona en juillet 2011, il a quitté l’écurie de Jack Roush pour la Front Row Motorsports en 2012 avant de signer sa seconde victoire en mai 2013 à Talladega.

En 2015 il a piloté pour la Michael Waltrip Racing et la Joe Gibbs Racing, en remplacement de Kyle Busch blessé, alors qu’en 2016 il était au sein de la BK Racing.

« Pour piloter dans ce que je considère comme étant la plus grande série au monde, vous devez consacrer tout votre temps et votre énergie. Mes enfants grandissent rapidement et je veux me concentrer pour être le meilleur père et le meilleur mari possible. »

David Ragan

La Front Row Motorsports engage deux autres voitures à temps complet pour Michael McDowell et Matt Tifft. L’écurie a pour objectif de continuer à engager trois voitures la saison prochaine.

Matt DiBenedetto avec la Joe Gibbs Racing à Road America

Alors que la première division de la NASCAR effectuera sa dernière semaine off de la saison la semaine prochaine, Matt DiBenedetto sera présent en NASCAR XFINITY Series à Road America pour le compte de la Joe Gibbs Racing.

Après Jack Hawksworth à Mid-Ohio, la Joe Gibbs Racing a décidé de faire appel à Matt DiBenedetto pour la course de Road America en NASCAR XFINITY Series.

Matt DiBenedetto prendra ainsi part à sa première course en NASCAR XFINITY Series depuis 2016, lorsqu’il avait effectué dix-neuf des 33 courses pour le compte de l’écruie de Curtis Key, The Motorsports Group.

Matt DiBenedetto compte trois départs à Road America en NASCAR XFINITY Series, le premier en 2010, déjà pour le compte de la Joe Gibbs Racing avec une vingt-neuvième place à l’arrivée, les deux suivantes en 2012 et 2014 pour l’écurie de Curtis Key.

C’est en 2014 qu’il a signé son meilleur résultat à Road America et la seule fois qu’il a bouclé tous les tours de la course. Il s’est classé onzième.

C’est Jeffrey Earnhardt qui devait piloter la Toyota Supra n°18 dans le Wisconsin, mais suite à la fin du contrat entre le pilote et le sponsor iK9, la Joe Gibbs Racing a revu ses plans.

Bass Pro Shops NRA Night Race – Les engagés

Retrouvez tous les engagés de l’épreuve de cette semaine en Monster Energy NASCAR Cup Series.

11924_PREENTNUM

Splash’n’ Go 440 – Émission du 13/08/2019

Retrouvez le nouveau numéro de Splash’n’ Go, l’émission de webradio consacrée aux sports automobiles américains.

McLaren Racing a annoncé son arrivée en IndyCar par le biais d’un partenariat avec la Schmidt Peterson Motorsports qui passera de Honda à Chevrolet à l’issue de la saison. Il ne reste que quatre courses à disputer dont celle de Pocono ce week-end.

Kevin Harvick s’est imposé pour la seconde fois de la saison, alors que la lutte pour les dernières places qualificatives continue de battre son plein en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Le meilleur des bump-and-run à Bristol

Bristol est le lieu des poussettes et des vengeances en NASCAR, Dale Earnhardt, Terry Labonte, Jeff Gordon, Rusty Wallace, Tony Stewart, Matt Kenseth, revivez quelques-uns des moments chauds de l’histoire de Bristol.