Ford EcoBoost 400 – Les engagés

Retrouvez tous les engagés de l’épreuve de cette semaine en Monster Energy NASCAR Cup Series.

11936_PREENTNUM

Homestead – Les horaires

Essais, qualifications, courses, retrouvez tous les horaires des séries nationales de la NASCAR cette semaine.

Vendredi 15 novembre 2019

09 h 05 (15 h 05) – Essais (50 minutes)
10 h 35 (15 h 05) – Essais (50 minutes)
14 h 35 (20 h 35) – Essais (50 minutes)
15 h 35 (21 h 35) – Essais (50 minutes)
16 h 35 (22 h 35) – Qualifications (Un seul truck en piste à la fois / Un tour chronométré)
17 h 35 (23 h 35) – Essais (50 minutes)
18 h 30 (00 h 30 le samedi) – Essais (50 minutes)
19 h 30 (01 h 30 le samedi) – Présentation des pilotes
20 h 00 (02 h 00 le samedi) – Course (134 tours / 201 miles)
20 h 18 (02 h 18 le samedi) – Drapeau vert

Segment 1 : 30 tours / 45 miles
Segment 2 : 30 tours / 45 miles
Segment 1 : 74 tours / 111 miles

Samedi 16 novembre 2019

12 h 35 (18 h 35) – Qualifications (Une seule voiture en piste à la fois / Un tour chronométré)
14 h 05 (20 h 05) – Qualifications (Une seule voiture en piste à la fois / Un tour chronométré)
15 h 00 (21 h 00) – Présentation des pilotes
15 h 30 (21 h 30) – Course (200 tours / 300 miles)
15 h 45 (21 h 45) – Drapeau vert

Segment 1 : 45 tours / 67,5 miles
Segment 2 : 45 tours / 67,5 miles
Segment 3 : 110 tours / 165 miles

Dimanche 16 novembre 2019

14 h 20 (20 h 20) – Présentation des pilotes
15 h 00 (21 h 00) – Course (267 tours / 400,5 miles)
15 h 16 (21 h 16) – Drapeau vert

Segment 1 : 80 tours / 120 miles
Segment 2 : 80 tours / 120 miles
Segment 3 : 107 tours / 160,5 miles

Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement, les horaires français sont indiqués entre parenthèses. La Monster Energy Cup est indiquée en noir, la XFINITY en rouge, la Truck en bleu.

Splash’n’ Go 453 – Émission du 12/11/2019

Retrouvez le nouveau numéro de Splash’n’ Go, l’émission de webradio consacrée aux sports automobiles américains.

Sur l’ISM Raceway de Phoenix Denny Hamlin s’est imposé, assurant ainsi sa place comme finaliste. Il rejoint Martin Truex Jr. et Kevin Harvick tous deux vainqueurs, respectivement à Martinsville puis au Texas, alors que Kyle Busch passe aux points.

L’actualité de la semaine en NASCAR c’est également la sanction prise par les officiels à l’encontre de Bubba Wallace après que celui-ci a indiqué lors d’une interview être volontairement pari à la faute lors de l’épreuve du Texas.

Les dix plus jeunes vainqueurs de l’IndyCar

Retrouvez en vidéo les dix plus jeunes vainqueurs de l’histoire de l’IndyCar.

Les dix vainqueurs les plus jeunes de l’histoire de l’IndyCar

Le programme de recrutement NWES 2020 entre en piste

La première session du programme de recrutement de pilotes 2020 a eu lieu sur la piste d’essai des NWES à Fontenay Le Comte, en France les 7 et 8 novembre. En deux jours d’essais, 13 pilotes venus de 7 pays différents ont pris le volant d’une voiture Euro NASCAR : Zach Banks, Tobias Dauenhauer, Marcel Lenerz, Liroy Stuart, Antoine Sansone, Pim et Lorenzo Van Riet, Patrick Gaillard père et fils, Deo Alves, Francesco Garisto, Luigi Ferrara et Charles Lacarre.

Les pilotes sélectionnés sont venus aux essais français avec des expériences des plus diverses, du karting et des voitures de tourisme au GT et à la Formule 1. Ils ont travaillé sous la direction de l’organisation des NWES et du champion 2010, Lucas Lasserre, et ont eu l’opportunité de rencontrer le président – CEO des NASCAR Whelen Euro Series, Jérôme Galpin après avoir effectué de nombreux essais dans des conditions sèches et humides. Les meilleurs pilotes parmi ceux qui participent au programme de recrutement de pilotes des NWES recevront un soutien financier pour leur saison 2020 dans les NASCAR Whelen Euro Series.

Tous deux âgés de 21 ans, le pilote GT Tobias Dauenhauer et Marcel Lenerz qui a fait ses débuts en GT en 2019 étaient enthousiasmés par l’opportunité de conduire les voitures NWES.

« C’était juste incroyable, le son du V8 est fantastique et la voiture est tellement fun, c’est du pure racing. J’aime le fait que vous n’ayez pas d’aide électronique, c’est donc le pilote qui fait la différence. Tous mes runs étaient dans des conditions humides, je devais être très doux avec l’accélérateur, mais je me suis beaucoup amusé. J’aimerais vraiment rejoindre les NASCAR Whelen Euro Series, je pense que c’est une excellente opportunité et une étape idéale pour que les jeunes pilotes deviennent professionnels. Je tiens à remercier les NWES, Wolfgang Koepp, Hendriks Motorsport et Toine Hezemans de m’avoir offert cette opportunité. Ce fut une expérience merveilleuse. »

Tobias Dauenhauer

« C’était vraiment impressionnant et cool, c’est du pur pilotage de course, sans filtres électroniques entre vous et la voiture et le son est juste impressionnant. C’était aussi ma première fois sur une voiture de course avec une boîte de vitesses en H et c’était vraiment fun, même sur le mouillé. Mon but est clairement de courir en NASCAR Whelen Euro Series l’année prochaine. »

Marcel Lenerz

Les journées de recrutement ont vu de très jeunes talents ainsi que des vétérans expérimentés prendre la piste sur les puissantes voitures V8 Euro NASCAR.

« Je me suis immédiatement senti à l’aise avec la voiture. Vous devez la piloter de manière très propre et adapter votre technique de pilotage. C’est très facile de voir où se situe la limite, mais je pense qu’il faudra beaucoup d’efforts pour être constamment proche de la limite. Je n’ai même pas le permis de conduire, c’était donc ma première fois avec une boîte de vitesses en H et c’était très fun ! Mon objectif est définitivement d’être sur la grille en 2020. Il reste encore beaucoup à faire, mais c’est mon objectif pour l’année prochaine. »

Francesco Garisto

« C’était la première fois pour moi dans une voiture de course depuis 1985 et je dois dire que je me suis vraiment bien amusé, c’était une expérience fantastique. La voiture est tellement pure et claire, c’est juste vous et votre pied droit sur l’accélérateur, un volant, un moteur et une boîte de vitesses. C’est à vous de trouver le bon feeling. C’est vraiment une bonne voiture à piloter. Toute l’équipe était très sympathique et l’atmosphère dans les stands était tellement détendue. Comme je l’ai dit, je me suis vraiment bien amusé et je tiens à remercier l’organisation des NWES pour cette opportunité. Je ferai de mon mieux pour être sur la grille en 2020. »

Patrick Gaillard

Les prochaines journées de recrutement de pilotes auront lieu sur la piste d’essai des NWES à Fontenay Le Comte les 12 et 13 décembre.

D’après le communiqué officiel

Toyota sacré Champion 2019

Les pilotes utilisant une Toyota Camry continuent une saison de tous les records pour la marque japonaise avec à la clé un troisième titre au championnat constructeur décroché une course avant la fin .

Les pilotes de la Joe Gibbs Racing ont remporté pas moins de 18 victoires, un record sur une saison pour Toyota.

Ce titre est le troisième en quatre an pour le constructeur asiatique qui confirme sa domination sur les Monster Energy NASCAR Cup Series .

Les pilotes d’une Camry ont remporté cette année 18 courses et mené 3974 tours. Pour la finale du championnat le week-end prochain à Miami, trois pilotes Toyota sont encore en course pour le titre: Martin Truex Jr., Denny Hamlin et Kyle Busch,

Truex est le pilote le plus victorieux avec 7 succès pendant que Hamlin remportait les deuxième Daytona 500 de la marque en février dernier en route pour ses 6 victoires de la saison.

Depuis son arrivée dans la discipline en 2007, Toyota a remporté 142 courses et décroché 124 poles en 467 épreuves.

Denny Hamlin va chercher sa qualification sur la piste

La victoire n’était pas obligatoire pour Denny Hamlin, mais le pilote de la Joe Gibbss Racing a dominé l’épreuve de Phoenix pour arracher sa place dans le Championship 4 en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Le vainqueur a toujours raison ! Alors que Denny Hamlin n’a pris que deux pneumatiques lors du dernier arrêt, le choix était risqué et a interrogé, d’autant qu’il avait une avance confortable avant d’arrivée dans les stands, la meilleure voiture et de très loin, mais finalement Denny Hamlin a fait le bon choix et s’est imposé pour la sixième fois de la saison.

La semaine prochaine, Denny Hamlin sera donc candidat au titre, tout comme Martin Truex Jr., Kevin Harvick et donc Kyle Busch.

« Nous avons travaillé si fort toute la saison. Les gars le méritent tant après l’erreur que j’ai faite la semaine dernière. Nous allons à Homestead ! C’est la meilleure voiture de ma carrière. J’ai tout donné. »

Denny Hamlin

Sous le drapeau à damier, Denny Hamlin s’impose devant Kyle Busch, Ryan Blaney, Kyle Larson, Kevin Harvick, Martin Truex Jr, Erik Jones, Clint Bowyer, Joey Logano et Brad Keselowski.

Parti de la pole position, Kyle Busch a dominé le premier segment de la course avant de perdre les commandes suite à la première neutralisation de la course causée par Ricky Stenhouse Jr. sur problème mécanique.

C’est finalement Denny Hamlin qui a remporté le premier segment, prenant des points précieux en vue de la qualification. Le deuxième segment est survolé par Joey Logano qui s’impose alors que la fin du deuxième acte était marquée par la lutte entre Denny Hamlin et Chase Elliott pour la deuxième place, lutte finalement à l’avantage du pilote de la Joe Gibbs Racing.

Victime d’un problème à l’arrière gauche, Chase Elliott perd le contrôle de sa voiture et tape le mur, perdant toute chance de rallier la finale. Le pilote de la Hendrick Motorsports n’aura jamais fait le moindre top 30 dans ce troisième tour des playoffs après son problème mécanique à Martinsville et son accident du Texas.

Sous drapeau vert Denny Hamlin a alors assommé la concurrence se construisant une avance de plus de dix secondes sur le deuxième, Kyle Busch et seul le top 10 s’est retrouvé dans le tour.

Qualifications
Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes à l’issue du second tour des playoffs
Classement des propriétaires à l’issue du second tour des playoffs
Classement des pilotes actualisé avant la finale
Classement des propriétaires actualisé avant la finale

Joey Logano survole le deuxième segment

Joey Logano a dominé le deuxième segment en Monster Energy NASCAR Cup Series sur l’ISM Raceway de Phoenix.

Sans la moindre neutralisation le deuxième segment a été dominé de la tête et des épaules par Joey Logano qui remporte dix points de bonus au classement général. Le pilote de la Team Penske, dominateur dans le clean air, a vu ses adversaires, Denny Hamlin et Chase Elliott revenir lorsqu’il était dans le trafic.

Joey Logano devance donc Denny Hamlin, Chase Elliott, Kyle Busch, Ryan Blaney, Martin Truex Jr, Kyle Larson, Kevin Harvick, Kurt Busch et Brad Keselowski pour les dix premiers.

Denny Hamlin remporte le premier segment

Dernière course avant la finale, la course de Phoenix revêt une importance capitale en Monster Energy NASCAR Cup Series. En position d’éliminé au départ de la course, Denny Hamlin remporte le premier segment.

Alors que Kyle Busch se dirigeait vers la victoire durant le premier segment, un drapeau jaune suite à un problème mécanique de Ricky Stenhouse Jr. à neuf tours de la fin est venu tout remettre en question.

Tous les pilotes dans le tour du leader sont passés par la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves, à l’exception de Brad Keselowski et William Byron qui ont donc hérité des deux premières places de la course, mais sur la relance, Denny Hamlin a été le plus efficace et engrange dix points importants en vue d’une qualification pour la finale.

Denny Hamlin remporte le segment devant Chase Elliott, Kyle Busch, Joey Logano, Kyle Larson, Brad Keselowski, Ryan Blaney, William Byron, Kevin Harvick et Kurt Busch.

Bubba Wallace lourdement sanctionné après son tête-à-queue du Texas

Parti à la faute de manière volontaire lors de l’épreuve du Texas en Monster Energy NASCAR Cup Series, Bubba Wallace a finalement été sanctionné par les officiels six jours après les faits.

Il aura fallu attendre six jours pour que la sanction tombe. Dimanche dernier, Bubba Wallace part à la faute lors de la course de Cup du Texas. Si Kyle Laron est le premier pilote à indiquer que c’est volontaire de la part du pilote de la Chevrolet Camaro ZL1 n°43, il faudra attendre vendredi pour que le pilote de la Richard Petty Motorsports reconnaisse les faits. « Je ne suis pas le seul à le faire. » déclare Bubba Walace à nos confrères de NBC Sports.

Bubba Wallace reconnait ainsi être en infraction. Pour avoir contrevenu aux articles 12.1.a (Procédures générales), 12.8 (Conduite des membres), 12.8.1 (Code de conduite des membres) et 10.8 (Violations en course), le pensionnaire de la Richard Petty Motorsports écope d’une amende de 50 000 dollars et d’un retrait de 50 points au classement général des pilotes.

L’équipe a indiqué qu’elle ne fera pas appel de la sanction.

« J’ai appris de Brad (Keselowski) et Joey (Logano). Tant qu’ils ne feront rien, non je ne serai pas inquiet (des répercussions). Je cours pour moi, pas pour Larson, ni pour Chevrolet à ce moment. »

Bubba Wallace